Tête de Vallon Pierra depuis Tréminis par
les Charances de Ferrand

Tête de Vallon Pierra depuis Tréminis par
les Charances de Ferrand

  • Altitude départ : 1169
  • Altitude sommet : 2512
  • Dénivelé : 1500
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Aucun à la montée.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le parking en bord de torrent, remonter la large piste qui part à gauche jusqu'à croiser vers 1620m un panneau "Source du Loup - 1675m". Suivre le sentier qui traverse vers le nord jusqu'à la dite source.
Repérer quelques mètres après la source une vague sente qui monte dans les pentes d'herbe. La suivre au plus haut, puis continuer à monter quand elle disparaît.
Se diriger alors vers le lit d'un torrent, que l'on peut traverser pour atteindre un deuxième lit de torrent proche.
Le suivre longuement : soit par le fond (succession de petits ressauts en escalade facile) soit par le côté droit (pierrailles sans difficulté).
En remontant par le bord droit on arrive sur une petite crête rocheuses que l'on remonte au mieux jusqu'à apercevoir, vers 2500m, un cairn quelques dizaines de mètres à droite. Le rejoindre (un deuxième cairn quelques mètres en dessous du premier est plus pénible à atteindre mais permet de déboucher un peu plus bas sur la crête).
On se trouve sur la crête entre le Grand Ferrand et la Tête de Vallon Pierra : on peut suivre une trace ascendante pour rejoindre le sommet du Ferrand, ou se contenter de suivre la crête vers le sud jusqu'à la Tête de Vallon Pierra.

En attendant mes diapos, voici une sélection d'images de cette sortie par Laurent :
[url]http://laurent.marsal.free.fr/albums/photos/2006/ferrand/ferrand.html[/url]
A lire
  • Du Mont Aiguille à l'Obiou, alpinisme et randonnée en Trièves et Dévoluy par Pascal Sombardier. Référence : topo n°7 proposé par GLaG

Commentaires difficultés

Pas de véritable difficulté en l'absence de neige, pour qui aime les pierriers.

Commentaires

Bernard MAZAS
17-10-2006 08:03:12

Glag
En attendant mes diapos, voici une sélection d'images de cette sortie par Laurent : http://laurent.marsal.free.fr/albums/photos/2006/ferrand/ferrand.html
Superbe rando et superbes photos ; on attend avec impatience les tiennes.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Rejoindre Tréminis (via Mens, via Clelles et Prébois ou via Saint-Maurice-en-Trièves - attention le col de Mens était fermé cette semaine). Dans le virage juste après Chateau-Méa, ne pas prendre le pont (direction Tréminis-l'Eglise) mais continuer tout droit. Prendre à droite vers "La Chenal" et dans ce petit hameau prendre la piste qui prolonge la route jusqu'à un parking, 1169m.


Situation




Sortie du 06-08-2013

Les Pointes.

Je remonte la piste vers le sud, depuis La Chenal, pour me garer à son extrémité quand elle effectue un coude vers la gauche à la cote 1169 m. Juste avant le panneau d’interdiction, un sentier bien marqué avec panneau en bois où il est gravé Les Pointes, s’infiltre en forêt.

Il fait une longue traversée vers le sud, au-dessus du lit du Torrent le Sauvey. Avant une arête, (cairn), il tourne à gauche, et remonte jusqu’au coude d’une piste. Je cherche la suite de mon sentier en restant sur la droite, la forêt a été rafraîchit ici par les forestiers.

Je ère hors sentier, puis fini par retrouver le sentier. Curieux de savoir où il débutait, je le suis en descente, il a été retaillé. Il arrive sur la piste. Alors, en arrivant sur la piste, il faut la prendre en montant, le sentier démarre à droite, juste au-dessus du coude.

Donc je remonte ce sentier qui a été retaillé, mais pas longtemps. Il s’enfouie dans la végétation, puis se perd. Quelques marques roses peintes sur les arbres et un poteau planté m’aide un peu. Finalement je trouve des traces puis le sentier mieux marqué qui me conduit à la Cabane des Allières. Ouverte, 2 tables, 3 bancs, un beau lit en bois, pas de cheminée.

Mon sentier bien marqué continue vers le nord, et débouche en 2 mn, à l’extrémité d’une piste (cairn). En contre bas, un des barrages dans la Combe de Maroure. Je prends à droite au niveau du cairn, et arrive de suite en bout de piste. Un second cairn, me signale à gauche la suite.

Le sentier remonte la rive gauche, de la Combe de Maroure en lacets, puis change de versant. Il effectue sous le fil, une montée dominant le versant du Ruisseau des Crances. En bout d’arête, il sort du bois, continue sur l’arête dégarnie, une trace passe au-dessus des barrages, et atteint la piste vers le nord.

Je la descends une cinquantaine de mètres, pour trouver le départ d’un sentier à droite (cairn), pas de panneau Source du Loup. Le sentier remonte et contourne la croupe, puis atteint la Source du Loup en dix minutes.

Au-dessus du panneau, une bonne trace dans l’herbage, effectue ses larges lacets, qui se perdent sur le fil de l’arête au niveau d’un cairn vers 1800 m. La longue pente se présente à moi. Je la monte au maximum, je remonte le premier lit de ruisseau, et le quitte rapidement au-dessus de 2 aiguilles, pour remonter le deuxième longuement.

C’est par de bons escaliers caractéristiques au Dévoluy, où parfois la marche est trop haute, je sors du lit à 2/3 reprises, à droite pour contourner la difficulté et revenir dans son lit.

Finalement, contre un mur, je ne trouve pas, ou n’est pas vu de marques rouges, je sors du lit par la droite. Je remonte alors cette très raide pente caillouteuse, sur une cinquantaine de mètres, pour atteindre une arête au niveau d’un gros cairn, l’altitude est de 2500 m environ.

A ma droite, à dix mètres, un petit cairn m’appelle. Je contourne la croupe, et découvre une trace dans la pente raide qui en restant à niveau me guide pour 50 mètres, sur l’arête nord de la Tête de Vallon Pierra.
Je monte ainsi la Tête de Vallon Pierra, et redescend par son vallon en rendant visite à la Tête du Lauzon.

Je franchie le Col de Charnier, le Col des Aurias et le Col de la Croix. Je descends par la piste, jusqu’au Col du Devès. Je prends à droite, un bon chemin balisé jaune. Il laisse pas très loin la place à un très beau sentier, qui dévale en lacets pour aboutir dans le lit du Torrent le Sauvey.

Des cairns et des marques de peintures jaunes, m' invite à suivre son lit vers le bas. Je traverse pour gagner sa rive droite, un cours sentier m’emmène jusqu’à ma voiture.

Une rando bien sauvage, surtout pour les Charances, vu personnes ici.

Photos de la sortie

Commentaires

JeunouKiKrak
06-08-2013 14:21:09

:D Joli !! La prochaine au Vallon Pierra ce sera par là :!: J'ai vu cela d'en haut il y a peu et cela fait envie. Belle course.


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1500 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
08-11-2015

Toutes les photos ici : [url]https://cedricleclercq.wordpress.com/201...

6 ced
05-09-2015

une sortie ratée...

2 ced
22-06-2008

Je n'ai pas fait ce parcours : je suis monté par le lac du Lauzon don...

20 ced
13-10-2006

Montée par un temps magnifique, coucher de soleil sublime sur le Fer...

GLaG

Identification

( ) bivouak.net

Social Media