Pic Coolidge par la voie normale depuis la
Bérarde

Pic Coolidge par la voie normale depuis la
Bérarde

  • Altitude départ : 1713
  • Altitude sommet : 3775
  • Dénivelé : 1365
  • Temps de montée : 5h
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Cairns
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Certes c'est plutôt alpi, mais ce sommet peut se faire dans le contexte d'une randonnée alpine en solo selon les conditions. C'est pourquoi je pense qu'il a sa place dans biv, contrairement à d'autres "courses" ou le matériel de glacier est indispensable.
Le passage des vires, lorsqu'elles sont sèches, s'apparente à du terrain aventure raide avec des passages rocheux faciles (pas de III) mais "un peu engagés quand on les fait en solo" selon le gardien du Temple.
Idem pour la dernière partie de crête menant au sommet: plus aérienne, mais reste facile. Prévoir un bout de corde pour les groupes.
A voir sur le web

Précautions

Itinéraire de randonnée alpine seulement en conditions sèches, autrement cela devient une course alpi dont la difficulté peut varier selon l'enneigement (accès au col de la Temple, vires de la face sud, pente raide avant la crête, arête sommitale...) Dans ce cas, le matériel d'alpinisme est indispensable.


Commentaires difficultés

Course Alpinisme cotée F
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Navette depuis Bourg d'Oisans, horaires sur Transisère.


Situation




Sortie du 05-08-2013

Refuge de Temple Ecrins

Pour une fois, je teste le weekend type de la course d'alpi:

- Marche d'approche depuis la Bérarde sans chercher à passer par des pas qui n'existent pas, à trouver des chemins balisés seulement par des crottes de chamois, à faire des détours... donc ce sera l'autoroute par un super chemin tellement "roulant" que j'aurai du mal à enlever mes chaussures d'approche jusqu'au refuge, des sandales de D4 des années 90 toutes pourries.

- Nuitée en refuge, certes un bunker mais l'accueil est plaisant. Ici, il y a des matelas, ça change des planches en bois, grand luxe de mes hôtels habituels quand j'en trouve un.

- Réveil à 4h, merde c'est pas le soleil qui me caresse la joue, mais bien la voix du gardien avec sa frontale.

- Course jusqu'au sommet, ouais parce que dans ce monde, ici on ballade pas, on fait une "course", j'ai vraiment l'impression que j'achète un truc, ou bien peut-être en rapport avec les courses que l'on gagnera jamais, celle du temps qui passe ou celle du climat.

- Au sommet, petite sieste car les conditions sont vraiment excellentes, un sommet ou l'on peut faire la sieste, y'en a pas des masses à cette altitude là.

- Descente sans se presser au refuge pour tester l'omelette et la part de The tarte aux myrtilles (bien bien).

- Rééquipement des chaussures d'approche pour descendre au Carrelet et à la Bérarde.

En conclusion, c'est pas trop pour moi cette approche de la montagne, exemple, à la Bérarde j'ai vraiment compris qu'on pouvait prendre une crêpe ou une glace mais j'ai pas trouvé un ancien me narrant ses exploits de jeunesse à chasser le chamois en passant par les barres, et surtout en m'expliquant comment y aller !

Bref, je vais surement retenter une F typée Oisans, mais pas dans le même secteur. Avant que je revienne à mes bonnes vieilles habitudes foireuses.

Photos de la sortie

Commentaires

moudujeunou
06-08-2013 15:48:11

Slt Johnny. Les keen, elles ont l'air d'être des sandales de compét'; limite si on peut en trouver des cramponnables... Pour la VN, en raison de l'enneigement exceptionnel de cette année, le couloir de la voie "originale" (historique), était praticable il y a encore 2 semaines. Ce que j'espérais car le fait de monter par le couloir et descendre par les vires était une bonne motivation pour faire ce sommet. Oui, pour le col de la Temple, il vaut mieux encore assurer pour gravir les derniers mètres si on y passe très tôt.

JeunouKiKrak
06-08-2013 14:38:39

Marrant la photo des sandales, j'ai eu les mêmes et je les explosées en 2 ans sans pourtant aller au Coolidge. Là je viens de faire quelques sorties pieds nus avec des Keen (qui sont un peu plus refermées) : on verra si elles durent, mais c'est vrai que c'est grand confort. La VN du Coolidge passait ce qui n'était pas le cas quand je suis passé par là-bas fin juin, les types passaient en fait par un couloir à 45° qui est aussi dénommé "la voie originelle" qui est praticable assez rarement. On avait été aussi obligés de cramponner à partir de 2800m en allant au col de la Temple.



  • Horaire : Le temps d'une sieste
  • Dénivelé : 2062 m
  • Participants : l'envie de rester là-haut

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-07-2016

un peu plus haut que d'habitude

5 GLaG

Identification

( ) bivouak.net

Social Media