Prégentil par l'arête nord

Prégentil par l'arête nord

  • Altitude départ : 720
  • Altitude sommet : 1938
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Est
  • Balisage : Bleu, puis jaune, vielles traces diverses et variées
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Montée :
Depuis le parking à coté de la colonie, commencer par monter sur un chemin droit dans la pente jusqu'à 150 m plus haut et rejoindre un beau chemin venant perpendiculairement du Bourg avec les balisages bleu de la Ferme du Puy. C’est un chemin qui fait une grande traversée vers le nord pour rejoindre une arête que l'on suivra ensuite jusqu’en haut. La Ferme du Puy (1045m) est une ruine dont le toit tient par l’opération du saint esprit (écroulé au 04/07/2013). Le chemin est superbement entretenu par l’ONF qui en a profité pour redessiner très récemment la plateforme, elle passe dorénavant plus sur le flanc Ouest, sans doute par crainte de voir l’ancien chemin emporté dans le grand vide de la face Est. Il était vraiment vertigineux par endroits. (très nombreux lacets)

On débouche bientôt sur une prairie qui est comme suspendue dans les airs. Après l’avoir traversée direction sud-est, on débouche au col Saint Jean(1842m). Le sommet est à 10 minutes à droite entre les différentes essences de conifères odoriférantes.

Itinéraire vol

Décollage : Nord : Parfait, belle pente herbeuse, attention aux orties au sommet. Sud : Malcommode, difficile voir impossible du sommet , descendre l'arête sud et trouver une pente sud-est en contrebas du col et de l'antenne. Est : Au sud du sommet, au niveau du large chemin horizontal qui traverse à flanc par l'est (mais les arbres poussent... dans le doute, descendre encore un peu, de belles prairies s'y trouvent) Vol : vite du gaz, un col à passer si l'on décolle du sommet en face nord, mais il est relativement bas donc pas gênant. Atterrissage : De nombreux champs. A noter qu'il existe un attéro officiel avec biroute non loin du carrefour de la route de l'Alpe d'Huez.

Précautions

Fort vent de vallée se levant assez tôt


Commentaires difficultés

Pour ceux dont le sac serait trop gros, qu'ils montent au village de Villard Reymond, la montée durera alors 50 minutes au lieu des 3h ! Mais alors bonjour la manip de bagnole !

Topo créé le :

Grenoble > Bourg d'Oisans > à l'entrée du bourg, tourner à droite juste après la DDE > 100 m plus loin se garer à coté de la colo > Départ du sentier entre la colo et une maison plus au nord, tout contre celle-ci.


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.694
  • Dénivelé - : 1246
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 18 kB
  • Description : Voila un sentier sauvage et peu couru, et pourtant bien entretenu, la descente par le sentier du facteur est tout aussi charmante, mais là je suis descendu par les airs.
  • Téléchargement


Sortie du 30-06-2013

Les ruines sculaires prs de la crte

Est-ce sa confidentialité ? Est-ce la variété des reliefs rencontrés ? Est-ce l'apparente richesse des signes du passé ? Je ne sais pas, mais j'ai pris beaucoup de plaisir sur cette promenade et tout au long de la montée, il faut bien reconnaître une nouvelle fois que le chemin qui mène au sommet est encore plus important que le sommet lui même.

Le sentier commence à Morlière dans ce qui fut une petite station de ski, et puis on rattrape le chemin qui monte à flanc au dessus de la bruyante vallée, jusqu'à rejoindre l’éperon effilé qui descend directement du sommet. Là, on bascule en face ouest où le silence tranche radicalement en laissant s'épanouir le chant des merles. Par moment le sentier rejoint la crête au dessus du vide - insondable aujourd'hui - de la falaise qui surplombe le Bourg d'Oisans. Les nuages sont encore nombreux et la perspective du vol est encore hypothétique.

Peu importe, la boucle par la descente du sentier du facteur est si belle. Se laisser porter par la marche silencieuse dans cette forêt souvent touffue et sombre. Comme d'habitude l'arrivée sur le plateau est émouvante. Cette prairie si verte, parsemée de sapins foncés et l'immense sérénité qui règne ici est véritablement une expérience unique à laquelle je ne m'habituerai jamais. Ce n'est pas pour rien que les Tétras-Lyres ont élu domicile ici. La quiétude est totale, loin de tout, perchée entre deux flancs abrupts. J'aime cet endroit sauvage. En plus les nuages jusque là omniprésents se massent en de cotonneuses boules aux contours bien définis, laissant passer le regard jusque dans vallée.... Ça va voler ! Au col Saint Jean, une petite brise de Nord me conforte dans l'idée d'un retour aérien.

Au sommet cependant, un petit contretemps tout de même... les moutons ne sont pas encore montés et la verdure a pris une extension à laquelle je ne m'attendais pas. Les orties - et pire les plants de rumex - ont envahi sauvagement le sommet, ce qui ne va pas faciliter le gonflage de la voile. Alors j'ai pris soin de bien étaler le parapente, posé sur cette épaisse végétation, et de séparer délicatement chaque ficelle afin qu'elles ne s'entortillent pas entre elles - aidées en cela par les plantes grasses.

Une fois prêt dans la sellette, un dernier tour d'horizon pour voir l'évolution des nuages qui semblent toujours rétrécir, toujours plus. Le passage entre les gracieuses volutes sera facile. Alors en avant pour un retour céleste... la voile monte bien, il faut allonger la foulée dans cette verdure foisonnante et le vent fera le reste. Je passe par dessus le jardin des dieux et rejoins la vallée des hommes. En bas, le vent est encore faible, il fait bon, les couleurs sont splendides, j'en prends plein les yeux. Voila une sortie somptueuse et matinale, comme je les aime, il faut que j'en profite car mon prochain vol ne sera pas pour demain.... Vacances exotiques en perspective....

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h45
  • Dénivelé : 1200 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1900 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
22-09-2018

Entre les nuages

10 Michel Pila
15-12-2013

Et un nouveau sommet pour ma collection ! Une belle journée comme ç...

loulou38
21-07-2013

je confirme le bruit infernal de la vallée, jusqu'à1500m...ensuite q...

jplou
21-10-2010

Le weekend dernier ayant été pourri, le prochain ne s’annonçant g...

8 Michel Pila
28-06-2007

Comme c’est mon anniversaire aujourd’hui, je me suis dit qu’une...

7 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media