Pic des Trois Evêchés par le Vallon de
Roche Noire

Pic des Trois Evêchés par le Vallon de
Roche Noire

  • Altitude départ : 1950
  • Altitude sommet : 3116
  • Dénivelé : 1166
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking on monte tout droit. Il faut prendre rive droite du torrent de Roche Noire. A 2350m on croise la route du col du Galibier. La traverser et continuer le vallon de Roche Noire. L'itinéraire est évident. On arrive alors au pied du Pic.

Ce sont deux pointes rocheuses très distinctes. L'itinéraire passe au milieu de celles-ci. Sur l'arête, prendre la pointe de gauche, vous êtes au sommet.

Descente par le même itinéraire.
A lire
  • Ski de Randonnée : Alpes du Sud par Hervé Galley et Emmanuel Cabau. Référence : N°5 p.30 proposé par Luc

Précautions

Rien de spécial à prévoir si ce n'est les couteaux...


Commentaires difficultés

La difficulté est essentiellement due au couloir terminal qui est à 45 degrés sur 100m, mais il est large et n'est pas franchement difficile.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble, Vizille, Bourg d'Oisans, La Grave, col du Lautaret. Descente de celui-ci. Le parking est à gauche juste dans le virage après le premier paravalanche.


Situation




Sortie du 25-04-2013

C'est le seul jour de beau temps annoncé pendant mes vacances et manque de pot c'est aussi le premier. Avec un iso 0 à 3400 je me demande si c'est la peine d'aller skier...

J'hésite entre nord et sud puis finalement ça me paraît moins risqué (d'un point de vue nivo et qualité) côté sud. Sauf que des versants sud accessibles skis aux pieds, j'en connais pas des masses...

Donc comme il fait beau, je me dis que c'est l'occasion d'aller voir du paysage, quitte à faire une sortie pas trop longue (puisque de toute manière il faudra pas s'éterniser). Je vise donc un départ du Lautaret, col que je n'ai fréquenté à skis qu'une seule fois il y a plus de dix ans pour faire le Pic Blanc du Galibier.

Etant plein d'audace, je vise ce coup-ci le Pic des 3 Evêchés, un peu plus loin, un peu plus pentu aussi. Du moins dans le topo.

Départ des Sestrières à 7h50 (éh ! oh ! j'ai fait 2h de route avant quand même). Le regel est très bon malgré une atmosphère qui ne tient pas toutes ses promesses : brumeux voire couvert sur le Briançonnais et quelques nuages sur le sommet de la Meije au départ.

La plupart des groupes montent en direction du col du Galibier (pour le Pic Blanc j'imagine), il n'y a qu'une personne qui disparait vers le vallon de Roche Noire. Mais je ne tarderai pas à en découvrir d'autres puis en fait tout un groupe de 9 personnes... "Ciao" ah... ce sont des Ritaux ! Pas la peine de discuter, la seule phrase que je connais en italien est "e pericoloso sporgersi". Ca peut servir mais là j'ai du mal à la placer !

La remontée du fond du vallon est plutôt douce. Très douce en fait à part deux petits coups de reins. Mais malgré ça c'est la chaleur qui me colle un coup sur la tête. Il fait monstrueusement chaud dans ce versant sud-est sans un poil de vent. La neige tient le coup mais moi pas. Le groupe s'étalant, je me retrouve un peu au milieu. Le premier emprunte une trace visible à gauche du sommet et à droite d'une belle purge. Je suis l'unique trace sans me poser de question et en me demandant bien comment passe le bout d'arête finale.

Dans la dernière pente la neige commence à ramollir en surface. J'arrive en haut grillé après seulement 1070m de d+, j'en suis pas fier...
Pire encore l'arête qui mène au sommet ne m'inspire pas du tout. J'ai beau avoir pris crampons/piolet au cas où, cette espèce de mixte qui sort assez raide ne me plait pas vraiment (surtout à descendre). Je ne vais donc finalement pas plus loin que le col des 3 évêchés (seulement 2 non ??) d'où la vue n'est pas terrible...

Et le 3.3 du topo ? il est où alors ? C'est en rentrant que je lirai le topo et comprendrai qu'il s'agit du couloir à droite du sommet ! De ce que j'en ai vu il était goulotté au milieu avec quelques cailloux et des boules en dessous... ça devait pas être le bon jour...

La descente a sensiblement la même pente que la montée. Ca manque donc cruellement à la partie basse de l'itinéraire bien qu'on ne soit pas non plus à pousser sur les bâtons. Disons que ça se descend gentiment, il y a beaucoup de place, un peu de pente par endroit mais surtout une bonne moquette de haut en bas ce qui n'est pas pour déplaire et permet de descendre à fond les ballons (62km/h max c'est pas si mal).
Attention tout de même aux marmottes qui sortent la tête en plein milieu de la neige en bas.
Bref, un itinéraire qui ne restera pas dans les annales mais de bonnes conditions.

Parking : 7h50
Col : 10h25 - 10h50
Parking : 11h15
d+ : 1075m, 12km

PS : neige encore sèche côté NW du col mais un peu dense.

photos là :






  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 1070 m
  • Altitude chaussage : 2000 m
  • Altitude déchaussage : 2000 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : un groupe de 9 Ritaux

Autres sorties

Date Titre Auteur
22-12-2014

Avec ce beau temps j'allais quand même pas resté chez moi. J'ai hés...

montagne-a-vaches
20-12-2014

Les Sestrières => Pic des 3 Evéchés => entrée de la combe (2350) =...

18 Bipbip
06-07-2014

Vallon et sommet que pour Alex et moi : que demander de plus Réussit...

Nicolas CHAPPEL
11-02-2004

Arrêt aux 2/3 suite au vent trop violent....

1 Nicolas GIRAUD
26-10-2003

C'était la première de la saison, plus courte que prévu suite à la...

christophe
14-05-2003

Mon objectif était de faire les 3 Evêchés puis le Pic Blanc, j'avai...

Pierre Traversaz
19-05-2001

Inoubliable Panorama, du Mont-Blanc a la dent parrache en passant par...

denis Barberot
07-02-1993

Neige de printemps! Sommes descendus un peu trop tard pour profiter d'...

Co

Identification

( ) bivouak.net

Social Media