Calanque de Callelongue (via Marseilleveyre,Morgiou,Sugiton)


Calanque de Callelongue (via Marseilleveyre,Morgiou,Sugiton)

  • Altitude départ : 32
  • Altitude sommet : 50
  • Dénivelé : 930
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 6H30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Bleu jusqu'au col du Renard, puis GR (rouge-blanc) pour Morgiou et Sugiton.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

1) De la Madrague de Montredon, gagner par un sentier balisé bleu, la crête de l'Escalette, 138m. Le sentier dit de la Corniche Bleue s'élève régulièrement sur le flanc nord de Béouveyre jusqu'à une grande dalle inclinée avec cannelures (dominée par une arête percée). Suivre les méandres du sentier, passer une vire étroite et exposée, poursuivre en balcon, puis par des ressauts de dalles, on parvient au sommet de Béouveyre, 368m. On surplombe les iles Maïre et Tiboulen.

2) Descente un peu exposée au départ - avec passage câblé -pour descendre sur le col des Chèvres. Montée en face puis le sentier permet de gagner plus facilement le sommet de Marseilleveyre, 432m, grande croix, vue panoramique sur Marseille, les iles (Riou, Maïre, Frioul,..), Garlaban et bien sûr le massif des Calanques.

3) Descente par le flanc nord de Marseilleveyre puis par une arête un peu effilée sur le Pas de la Selle,282m. Montée Est sur une grande face (raide, eboulis puis rochers) jusqu'au sommet ouest de l'Homme Mort, 374m.

4) Sur un sol de lapiaz où il faut être attentif, nous traversons le vaste plateau de l'Homme Mort (bien suivre le balisage) pour atteindre la Tête de l'Homme, 396m. Vue d'ensemble sur les calanques (Puget, Candelle, falaises de Cassis).

5) Descente facile (quelques ressauts rocheux) au col de Cortiou, 235 m (vue sur la ligne de crête de Sormiou) puis au col de Sormiou que l'on traverse . Vue sur la calanque de Sormiou.

6) Le sentier bleu fait passer au col des Baumettes, 178 m, puis au Col des Escourtines, 189m. Remontée à gauche du Baou Rond (petit sommet arrondi) et passage au "Carrefour", 219m, cairn, de la droite un sentier monte de la calanque de Sormiou.
On rejoint progressivement la Crête de Morgiou, 242m. Descente de cette crête raide mais exceptionnelle de beauté. On parvient ainsi au petit Col du Renard, 86 m, où l'on abandonne le sentier bleu qui continue sur le Cap Morgiou.

7) Descente à gauche, en balcon et par le GR jusqu'à la calanque de Morgiou (passage final entre des cabanons),petit port, café.

icon_cool.gif Avec le GR à gauche de la calanque, on s'élève sur des dalles pour dominer la petite plage de Morgiou. Poursuite dans une pinède et circulation en balcon sous une falaise. Franchissement d'un ressaut rocheux assez important pour se trouver plus loin sous l'aiguille de Sugiton. Gravissement d'une large fissure sur 8/10 m puis contournement du Cap Sugiton. Descente sur la calanque de Sugiton par un passage équipé d'une chaîne et d'une échelle. Très jolie petite calanque avec étrange île/rocher du Torpilleur.

9) Remontée tranquille au col de Sugiton, 217 m : escalier, puis sentier, route du feu et enfin descente sur le parc universitaire de Luminy.

Navette voiture ou retour par bus RTM.

Précautions

Bonnes chaussures conseillées. Un peu d'expérience pour les passages câblés et/ou aériens.


Commentaires difficultés

Passages escarpés à Béouveyre, Pas de la Selle et Sugiton. Quelques câbles ou chaînes (Béouveyre, Sugiton)

Topo créé le :

Terminus bus RTM Madrague de Montredon à Marseille


Situation




Sortie du 18-04-2013

sur le sentier bleu

Madrague de Monredon - sentier bleu jusqu'au col de Cortiou - retour GR.

Petit déjeuner sur la terrasse de l'auberge de jeunesse , dans un cadre paradisiaque,avec vue imprenable sur la mer et personne à des km à la ronde! AJ d'un autre temps restée par choix telle qu'à sa création, mais les gens de tous âges y viennent et reviennent et c'est complet pour les prochaines semaines....pas de prises de courant ( faible éclairage par panneaux solaires), le "frigo" est un placard ventilé, et la "douche" un évier-lavoir en pierre, communautaire (non mixte) au milieu d'une salle, où on se lave avec des bidons d'eau....

Il me faudra du temps pour trouver le point de départ dans Marseille...et je m'aperçois que j'ai oublié à l'auberge tout un sac avec la moitié du picnic et de la provision d'eau, et autres affaires importantes...plus qu'à y repasser ce soir avant de repartir....

Je démarre d'abord un peu perturbée par cet oubli important...et puis ayant laissé partir le GR du retour à droite, me voilà sur le sentier bleu. La magie opère, les soucis s'envolent, la beauté du sentier me prend dans ses filets!

C'est un sentier magnifique que je vais déguster et apprécier tout au long de cette belle traversée. Il y a pas mal de passages escarpés ce qui fait tout son charme!
Au sommet de Béouveyre, 1er passage en désescalade. 2 randonneurs le montent, puis me regardent le descendre...ça rassure! Le suivant est câblé, aucun problème.

Par contre plus loin, un autre non câblé est plus difficile à gérer...un peu hésitante au milieu...mais voici un beau randonneur bronzé et musclé qui vient à ma rescousse! Il me signale qu'il y a d'autres passages où il faudra "réfléchir" un peu, mais que je passerai!!!

La plupart des passages se négocient très bien et l'enchantement se poursuit.
Après l'homme mort, me voici de nouveau hésitante au milieu d'un passage en désescalade...un coup d'oeil dessus, dessous..pas de beau randonneur à l'horizon!! Bon, je sors ma petite cordelette, je la passe en double autour d'un arbuste et en qq secondes je suis en bas...et zut la cordelette ne coulisse pas! je remonte la décoincer! je connais le passage comme ma poche et ses prises n'ont plus de secret pour moi!!!

Arrivée au col de Cortiou,je croise le GR du retour. Je pense qu'il n'est pas raisonnable d'aller plus loin (peu d'eau, repasser à l'AJ par l'horrible route forestière,et tout le trajet de retour...), donc j'emprunte le GR, pour amorcer le retour.

Je mange mon picnic réduit à l'ombre d'un pin, puis reprends mon cheminement. Le Gr est un sentier facile sur cette portion,et il suffit de se laisser porter en profitant du paysage....

En passant à la calanque de Marseilleveyre, je commence à être vraiment déshydratée à force d'économiser ma provision d'eau...j'achète une bouteille au bar de la plage ...au prix où ils la vendent ça doit être de l'eau miraculeuse!! Mais du coup plus d'économie, je me remplis l'estomac d'eau, et je me pose au bord de l'eau...

Et voilà sûrement la seule vague du jour...je n'aurais pas cru pouvoir me lever aussi vite et tirer mon sac!! Seuls les bâtons prendront un bain!! Dangereux la plage!!!

Allez je repars vers Callelongue dans un petit bain de foule sur cette portion très fréquentée.

De Callelongue, je prends la suite du GR pour retourner à la Madrague...
Ca sera encore un super parcours. Ca remonte pas mal, mais ça ne me dérange pas, c'est vraiment de toute beauté. Et le pas Garrigue pour donner du piment, et qq passages plongeants pour le suspens (ah non,il faut passer..je ne peux pas tout faire en marche arrière!!), mais tout en marches taillées dans la roche!

Encore une longue journée de marche, avant un long trajet de retour...
Je rentre avec des images et des rêves de sentier bleu plein la tête...

Photos de la sortie


  • Horaire : 6H30
  • Dénivelé : 930 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-04-2015

En direct des urgences de la Timone à Marseille….enfin presque car...

12 Véronique
06-04-2014

Madrague de Montredon - Col ce Cortiou par le sentier bleu - retour à...

10 Véronique
23-03-2008

Randonnée menée pour un groupe de 15 randonneurs du Club SPES de Lyo...

4 François La Neve

Identification

( ) bivouak.net

Social Media