Grand Som en boucle par les 120 lacets, l'arête
nord, le Racapé et la Crête des Aures

Grand Som en boucle par les 120 lacets, l'arête
nord, le Racapé et la Crête des Aures

  • Altitude départ : 1030
  • Altitude sommet : 2026
  • Dénivelé : 1060
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Est
  • Balisage : Jaune, sauf sur l'arête et après le col des Aures.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Monter au col du Frêt par le sentiers des 120 lacets. Au col, ranger les bâtons sur le sac et sortez les mains des poches: ne pas descendre sur Bovinant mais partir sur l'arête à gauche: sentes de chamois, passages dans les arbres, escalade facile...quand ça devient trop raide, éviter les difficultés (souvent par la droite) mais il est plus intéressant de rester près du fil de l'arête. Vers la fin un ressaut infranchissable se contourne en revenant en arrière, par un couloir terreux à droite. La fin de l'arête est facile et on rejoint le sentier classique.
Descente: partir versant est, descendre le Racapé jusqu'au col des Aures. Remonter vers la crête des Aures puis la descendre par un bon petit sentier. Au bout de la crête un sentier part à gauche et permet de rejoindre l'itinéraire de montée. Je ne donne pas le cheminement précis: reportez vous à l'itinéraire 22 du livre (indispensable) de Pascal Sombardier (Chartreuse Inédite). C'est un peu "paumatoire" mais les chemins sont sur la carte IGN et il y a des cairns aux endroits stratégiques!!
A lire
  • Chartreuse inédite, itinéraires insolites. par Pascal Sombardier. Référence : N°22 page 103 proposé par Philippe Mahieu
A voir sur le web

Précautions

L'arête est un peu aérienne, ce n'est pas de la rando "formatée": ne foncez pas tête baissée! On peut éviter ce passage en redescendant sur Bovinant, mais c'est dommage. La carte est obligatoire pour s'y retrouver à la fin...


Commentaires difficultés

L'arête Nord depuis le Col du Frêt n'est pas trop dure mais il faut avoir l'expérience du "terrain varié" et le sens de l'itinéraire. Rochers parfois branlant....On peu éviter ce passage en redescendant sur Bovinant.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Philibert (atteint par ST Pierre de Chartreuse ou ST Pierre d'Entremont) puis les REYS.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 14-11-2012

Grand Som

Quelques résidus de neige dans le couloir du Col du Frêt, rende la progression un peu délicate, au col je laisse à gauche les crêtes citées dans le topo.

Je descends en direction du Col de Bovinant, et m'arrête net à l'approche d'un vieux chamois à une trentaine de mètres. Je reste sans bouger, et essaye tant bien que mal à faire fonctionner le zoom qui reste bloquer depuis quelques temps. Tans pis, en plus le soleil n'a pas encore éclairer ce versant.

Me voilà au Col de Bovinant, je grimpe par la voie normale, où les couloirs permettant de sauter sur le versant est sont bouchés. La neige durcie mais en fine couche,je vois l'herbe par endroit. J'arrive au sommet, un randonneur solitaire monter depuis le Sapey contemple le paysage.

Une harde de chamois d'une dizaine de têtes, batifoles en contre bas vers le Racapé. Son couloir est un peu humide, et la partie câblé également, sans problème c'est bien accroché au câble que j'arrive au Col des Aures.

Voyons voir cette Crête des Aures, je remonte donc sur cette dernière, et la longe vers le nord. Un gros sapin puis plus loin un second sont en travers du chemin. Je joue les contorsionnistes, que je n'ai pas joué sur les crête sud du Col du Frêt.

Vers 1560m, en bout de crête, un balisage blanc vilacé et un petit cairn m'indique que je suis arrivé au départ du sentier cité par Philippe.

Je descend donc à gauche, il effectue un bonne traversée sud ouest sous la crête, bien marqué et entretenu, il passe vers 1500m sur l'autre versant de la combe. Il revient d'ailleurs en son centre, et la dévale jusqu'à une vieille piste que je suis à droite.

Je descend à gauche avant qu'elle contourne l'extrème nord de la Crête des Aures, un chemin toujours en forêt fait la jonction avec le sentier balisé jaune.

Vu sur la plate forme au départ le matin, 2 chasseurs de lapin en poste. Vu également plusieurs chamois, et un seul randonneur au sommet monté depuis le Sapey.

Voilà une belle façon de monter le Grand Som, même si je n'ai pas fait ses crêtes nord, par peur de la neige, je ne regrette rien, j'y monterai une autre fois peut être à la saison sèche.


  • Horaire : 3h30
  • Dénivelé : 1060 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-11-2013

Réalisé en sens inverse du topo depuis la Coche côté Saint Pierre...

3 moudujeunou
14-07-2013

Une crête qui me faisait bien envie depuis la lecture de "Chartreuse...

Skibo
13-11-2011

Petite variante de l'itinéraire: On est parti du Cucheron pour monté...

4 babas38
04-05-2011

Itinéraire : Parking Ruchère (alt.1100m) - Col de la Ruchère - Chem...

Nicolas CHAPPEL
10-09-2009

Belle balade, j'ai trouvé l'arête au-dessus du col du frêt très fa...

Renarde1
28-09-2008

Boucle faite en sens inverse : j'ai préféré tester le Racapé à la...

Pipitch
06-09-2007

Jolie boucle tres logique et pas trop longue. Vent fort et froid au so...

2 David
24-08-2007

Merci à Pascal Sombardier d'avoir trouvé ce bel itinéraire hors des...

8 Philippe Mahieu

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media