Roc de Toulau en boucle par Pierre Plate"Vallée
de la Gervanne"

Roc de Toulau en boucle par Pierre Plate"Vallée
de la Gervanne"

  • Altitude départ : 711
  • Altitude sommet : 1581
  • Dénivelé : 1120
  • Distance : ** km
  • Temps de montée : 6h15 temps de la boucle sans pose
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Jaune vert en grande partie, courte portion sur Gr.93 rouge blanc, à vue pour le Roc de Toulau.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

1) Au (PI) prendre la direction de la Tête de la Dame et pas du Gouillat, remonter la petite route jusqu'au hameau les Boutons. Au rond point, repérer sur la droite en rive gauche de la Gervanne un (PI) Les Boutons alt 717. Poursuivre un cours instant en rive gauche du ruisseau (50m). Plus haut, un sentier s'engage entre deux haies de buis puis se dirige vers une arête fleurie de nombreux genêts. Il se poursuit sur le fil, puis après un bouquet de chênes verts il remonte le versant Ouest. Il se dirige Nord-Est à flanc de coteau puis après quelques coudes il rejoint une zone boisée. S'en suit un petit belvédère puis la traversée d'une petite forêt de chênes verts, il gagne le bas d'une prairie qu'il longe et traverse vers le Sud-Est. A travers bosquets et prairies, il reprend la direction Nord-Est. Une trace traverse un petit éboulis et prend pied sur un large chemin caillouteux (PI) vous êtes sur le Gr.93. Prendre alors à gauche la direction du col de la Bataille, le chemin descend légèrement. Peu de temps après, prendre à droite un large chemin qui mène à une propriété privée, mais de suite prendre la trace à gauche dans le pierrier. Elle traverse plus haut un bouquet de chênes verts, et domine le chalet de la propriété. Continuer sur la trace, elle se dirige Est et rejoint un petit collet. Regardez en face, et rejoindre à vue le col de Toulau après avoir franchi une dépression. La trace se poursuit vers le Nord dans l'alpage, elle longe la forêt en partie boisée de chênes verts, y pénètre un cours instant, et se dirige sur la crête. Rejoindre alors le sommet plus au Nord.

2) Revenir jusqu'au col de Toulau, laisser le collet à votre droite, s'engager sur la trace qui file vers le Sud. D'abord sur l'arête garnie de quelques chênes verts, elle se poursuit dans l'alpage longeant une clôture, et finalement passe une cabane de chasseurs proche du pas du Gouillat (PI) alt 1328m, prendre la direction de la Tête de la Dame. Une bonne trace le long d'une clôture à distance raisonnable de la falaise se dirige vers le Sud. Elle passe ainsi à proximité de la croix d'Ambel, passe le pas de la Garde, puis rejoint un (PI) Les Sarnats alt 1397, continuer vers le Sud et gagner le sommet de la Tête de la Dame.

3) Revenir sur ses pas jusqu'au (PI) Les Sarnats.
Repérer vers l'Ouest dans l'alpage un poteau, une trace peu visible dans l'herbage le rejoint et vire au Sud. Elle traverse le haut d'une grande prairie et joint avec une hêtraie (ruine abri avec table et cheminée). La trace dévale vers l'Ouest (pierre plate) devient sentier et arrive sur un beau belvédère. Partir à gauche, le sentier s'infiltre dans les buis et rejoint plus bas un deuxième belvédère alt 1160 environ. Partir une seconde fois sur la gauche, pour franchir alors aisément une petite barre. On dévale en balcon, puis sur une large arête (les Quarante) garni de genêts de petits pins et petits buis (dans un décors provençal), le balisage se perd un peu on joint le hameau les Tonils. Puis on franchi un petit pont ou coule le ruisseau le Merdaret, et on arrive au hameau les Arbods et la D.578 (PI) alt 647. Finir sur le bitume jusqu'au hameau les Boutons une vingtaine de minutes pour 2 kms.

Précautions

Prévoir un chapeau pour le soleil et de l'eau suffisamment. Prudence en cas de brouillard sur le plateau, ne pas quitter le sentier bien marquée et la clôture le suivant. Ne pas franchir la clôture.


Commentaires difficultés

Aucune, R1 pour l'approche et la descente bien balisé parfois effacé, panneaux indicateurs=(PI). R2 pour le Roc de Toulau hors balisage. Bien se repérer sur le plateau en cas de brouillard.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Veurey-Voroize, prenez la D.1532 en direction de Valence. A St Romans, tournez à gauche pour prendre la direction de Pont en Royans. Puis la route vers le département de la Drôme, passez St Eulalie en Royans St Laurent en Royans St Jean en Royans Oriol en Royans. A Léoncel continuer vers le Sud, passez le Chaffal la Vacherie puis Plan de Baix. Peu après ce dernier, prenez à gauche la direction d'Omblèze, ainsi on entre dans les Gorges d'Omblèze. Passez le Moulin de la Pipe, continuer dans les gorges jusqu'au hameau les Boutons. Se garer sur le parking obligatoire peu avant le pont qui précède le hameau (PI) Omblèze altitude 711.


Situation




Sortie du 06-10-2012

Arche !

Rendez vous avec Christine sur le parking du Grill à St-Quentin-sur-Isère à 10h. 10h, vous me direz que c’est tard pour partir en rando, d’accord avec vous. Mais du 15 septembre au 15 octobre, c’est la période de reproduction ou brame du cerf.

Pendant cette courte période, les mâles cherchent à se constituer un harem de biches par d’impressionnants cris, à l’aube et au crépuscule, dans les clairières de la forêt d’Ambel.

Il fait beau dans le Royans, on gare la voiture peu avant le tunnel du Col de la Bataille, versant Léoncel, il est 11h 30. On emprunte la piste vers le Pas du Gouillat, puis on s’engage sur la crête vers le nord, crête que j’avais effectuer en descente il y a quelques temps. On entend déjà bramer le cerf.

13h 15 au sommet du Roc de Toulau, on poursuit vers le nord à la cote 1509m, jusqu’au sentier permettant de descendre au Col de la Bataille. On a du temps devant nous, on décide d’e rester sur le plateau. On longe le bord du ravin jusqu’à rejoindre un monticule à la cote 1516m. Il y règne un vent très gênant pour casser la croûte, on continue notre petit tour sur le plateau, en direction de la bute cotée 1544m, où on trouvera un coin propice pour s’alimenter.

Je trouverai à l’est de la bute cotée 1544m, une arche en contre bas. Pas bien large son ouverture mais je m’empresse de faire quelques photos. Le temps se couvre, il est temps de descendre, même s’il est encore bonne heure il est 15h. On papote avec un randonneur au Col de la Bataille et prenons la route.

On s’engage plus tard dans la forêt de Malatra, un vieux chemin m’emmène vers un poste de chasseurs. On y reste une bonne demi heure dans cette cabane perchée dominant une clairière, puis on remonte vers le belvédère sur la combe de Bouvante. Toute une file de voitures, il est 18h 30. On s’engage sur un chemin avec des poteaux donnant accès à des postes d’affûts permettant d’observer les cervidés. On en aperçois un, trop loin pour les photos, trop sombre aussi, et trop de monde en ce samedi d’automne.

Il faudra revenir en semaine, mais nous avons entendu leurs cris impressionnants.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 300 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
27-02-2016

Entre deux perturbations

7 JeunouKiKrak
02-11-2011

Malgré la météo maussade, je décide d'aller visiter cette vallée...

FABI
11-10-2011

Randonnée plus courte que celle de ce topo : départ du parking de la...

2 ced
28-06-2010

Voilà une très belle boucle, ca n'engage que moi bien sûre. L'acc...

13 patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media