Le Chauvet en Beaumont depuis Quet en Beaumont


Le Chauvet en Beaumont depuis Quet en Beaumont

  • Altitude départ : 900
  • Altitude sommet : 1705
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h15
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

De Quet, prendre le très vieux chemin entre deux maisons coté La Mure, il n'est absolument pas indiqué mais monte bien plus facilement au sommet que la grande piste. Il va et vient sur une pente boisée, à l'abri du soleil le matin. Vers la fin, les nouvelles pistes tracées ont bousillé la plateforme du vieux chemin et deux passages précédant ces pistes sont ravagés et envahis d'une végétation hostile. Aux deux grands carrefours, toujours prendre la piste qui monte

A 1480 m on arrive sur une épaule douce dont l'orientation est plein ouest, il suffit de la remonter par un sentier à bestiaux à l'image de la croupe : peu raide. Le sommet est facile à trouver : c'est en haut ! mais la douceur du relief laisse de la latitude, il reste donc à trouver la discrète borne IGN qui matérialise le sommet.
A lire
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo 22 page 75 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Décollage : Toutes orientations possibles, mais comme le sommet est peu pentu, avancez-vous en direction du vent pour trouver un peu de pente et dépliez. Par vent de nord il est possible de passer par dessus la croupe ouest (la crête des Beaumes) pourtant presque horizontale, il suffit de se laisser porter par la brise. Si le vent est trop fort, contourner cette crête par l'ouest pour vous éviter de passer sous le vent. Vers le sud : même topo avec la crête de Lampou Vol :RAS Attéro : Quet en Beaumont village 200 m plus bas de la nationale, un beau plateau vous attend ATTENTION, il est intégralement cultivé, il convient donc de venir au petit matin trouver la partie en jachère, la partie moissonnée, la partie fauchée. Le 4 juillet 2009 seul un petit quart du terrain était fauché, celui qui est évidemment sous les lignes électriques. Attention également à la petite ligne. De plus le hors terrain est déconseillé, ce sont les gorges encaissées du Drac. (mais bon c'est quand même vaste) Attéros de secours possibles à la Salle en Beaumont ou un peu avant au lieu dit [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=17281&id_sport=16]les cours[/url]

Précautions

Lignes électriques énormes , gorges encaissées, vent de vallée, bref attention à l'attéro


Commentaires difficultés

Surnommé avec juste raison la Taupinière (par Eric), il n'en demeure pas moins vrai que les alentours sont beaux, à commencer par l'Obiou qui offre ici son plus beau profil, ou encore le Drac impétueux qui roule ses eaux domptées au pied de la butte.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > La Mure > N85 La Salle en Beaumont > Quet en Beaumont le haut, au bord de la nationale


Situation




Sortie du 06-10-2012

l'Obiou par dessus la fort

La configuration du jour n'est vraiment pas favorable au voleur du matin.... Vent fort faiblissant dans l'après midi... Qu'à cela ne tienne, au dernier moment nous changeons de plan, la butte Chaumont sera idéale. En arrivant à Quêt en Beaumont, c'est pas brillant... Malgré le soleil éclatant, le vent souffle du sud. Nous commençons la marche dans une fraîcheur toute relative. Le ciel d'octobre est comme à son habitude exceptionnel, il irradie d'un bleu profond sur une nature chaude en couleurs.

Les éoliennes du plateau donnent le tempo à la marche, elles tournent mollement. Encore une fois le plaisir de la marche est intact, il faut en profiter avant qu'une nouvelle lubie me prenne. C'est en arrivant sur la bergerie de la prairie que le doute s'est transformé en certitude, avec cette soufflerie cela ne décollera pas, en tout cas pas en ce moment... Nous jetons un coup d'œil aux alentours avant de reprendre la marche vers le large sommet, le vent en pleine poire, et le soleil dans les yeux.

Finalement nous trouvons la borne qui matérialise le sommet mais nous n'y restons guère, il est préférable de se placer au vent pour bien appréhender la force de la brise. Après un bon moment à observer le paysage, de l'Obiou au Pic de Bure, il semble que la brise mollisse pour devenir fréquentable, de plus les éoliennes dans la vallée s'arrêtent d'un seul coup pendant que les lacs irisés ne sont plus moutonnants. Ni une ni deux, nous allons chercher les sacs restés au sommet. Ce qu'il y a de bien avec le vol montagne, c'est que la perspective d'un vol incertain redonne une saveur à cette balade pourtant peu esthétique - si l'on excepte le décor. Les voiles sont étalées sommairement sur la faible pente, l'envol est une formalité dans cette brise maintenant plus calme, ça tire néanmoins un peu sur les bretelles.

En bas, une famille fait une cueillette éclair de champignons, en dix minutes ils remplissent deux sacs pendant que je me pose délicatement - eut égard à ma cheville - dans la paille jaune. Un petit coup de fil pour rassurer Luc sur les conditions, l'incident du www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1422&id_sortie=10671&id_sport=16 est encore vif dans les mémoires. Un petit tour bien sympathique dans la Matheysine avec en prime une récolte de noix sous les noyers en remontant chercher la caisse. Aujourd'hui la nature est généreuse!

Photos de la sortie

Commentaires

Luc
07-10-2012 14:26:45

Ha bein c'est gentil tout plein ça! En tout cas, le vent qui frite la gueule et le soleil dans les mirettes d'hier, bein ça fait plus que du bien aujourd'hui en cette journée toute grise. Comme tu disais, on a pris la dose pour la semaine! (bien que je ne sois pas sûr que ça va faire l'affaire, je sens déjà les effets du manque ;-) En tout cas, ravi de ta présence là-bas pour cette seconde virée dans les airs, car je crois j'aurais fait demi tour au chalet tellement j'étais ensuqué par ma crève et ma fidèle app meteo4me également à l'ouest, et puis, et puis la tête qui doit retrouver la confiance d'antan!

Michel Pila
06-10-2012 22:40:52

Alors que je relis incidemment le commentaire du jour pour traquer les fautes que je ne manque pas de laisser ici ou là, un brusque retour en arrière de quelques heures me rappelle au bonheur de cette sortie pourtant insignifiante... Qu'est-ce qui fat la réussite d'une sortie ? Le cadre sans doute, mais pas seulement, le Chauvet n’étant pas le Mont Blanc... Non je crois que l'ambiance participe activement à la qualité du moment et je crois qu'aujourd'hui, entre l'incertitude des conditions au demeurant très excitante et surtout la compagnie particulièrement agréable de Luc, tout était rassemblé pour que reste le souvenir d'un moment privilégié loin du bruit et la fureur. :wink:



  • Horaire : 2h15
  • Dénivelé : 1000 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1700 m
  • Participants :
    Luc

Autres sorties

Date Titre Auteur
17-11-2019

De justesse avant les nuages

6 Michel Pila
12-03-2017

Sombre est la lumière

5 Michel Pila
16-10-2012

...

5 Bipbip
02-06-2012

Après une parenthèse en Haut-Adige, revoilà enfin les bonnes montag...

8 Michel Pila
24-04-2010

Touché par le charme désuet de ces [url=http://www.bivouak.net/topos...

5 Michel Pila
03-04-2010

Un sommet pas trop élevé et donc pas trop chargé en neige. Ainsi, p...

Xavier Valette
04-07-2009

Une matinée sur le mont chauve Il y a une quinzaine d'années, ont...

14 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media