Le Rougnou en traversée nord-sud par le
vallon du Mas

Le Rougnou en traversée nord-sud par le
vallon du Mas

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2577
  • Dénivelé : 1450
  • Temps de montée : 3h15
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Est
  • Balisage : Aucun à partir de la cabane de Pierre Baudinard

Itinéraire

Du Mas remonter par une piste (mal marquée par endroits) jusqu'à la Pierre Baudinard, puis remonter au mieux le Vallon du Mas en restant sur sa droite.
On contourne au mieux, par la droite et en restant sur le haut d'un pierrier, sous une zone rocheuse, une grosse cuvette.
De là rejoindre le col de Lapras puis le col de Courtet.
Monter alors sur l'arête, redescendre sur le col du Rognou puis rejoindre le col de Lapras. Retour par le même chemin.
A lire
  • Du Mont Aiguille à l'Obiou, alpinisme et randonnée en Trièves et Dévoluy par Pascal Sombardier. Référence : topo 26 p.100-103 proposé par GLaG

Précautions

De très beaux chourums sous le col du Rognou : attention en hiver !!!


Commentaires difficultés

Aucune difficulté technique, exposition faible, mais pas de sentier et terrain varié.

Topo créé le :

Depuis Saint-Disdier-en-Dévoluy, rejoindre le hameau du Mas (parking à l'entrée)


Situation




Sortie du 04-10-2012

au dpart entre lune et soleil...

Arrêtée la dernière fois par le brouillard sur cet itinéraire, je vais cette fois essayer de le terminer!

Dans la montée à la Pierre Baudinard, je perds rapidement le balisage jaune et ne me donne pas la peine de le chercher...ça doit être tout droit devant,alors je monte, en évitant les passages avec trop de végétation, et hop j'y suis!

Ensuite c'est reparti pour la longue remontée du vallon du Mas. La trace est peu visible et se perd rapidement, donc je monte au mieux. parfois je retrouve un bout de trace, mais au bout du "zig"..pas de "zag"! Bref au fur et à mesure des mamelons successifs j'essaie seulement de cibler les pentes les moins soutenues....mais ça monte sec!

Enfin tout en haut du vallon à l'abri du berger, et devant moi, la grande dépression à contourner....Euh....c'est le sentier à flanc dans le pierrier? Je sens que la rando va s'arrêter là pour moi, peu de chance que j'ose passer là-dessus...
Mais avant de caler je vais toujours voir de près de quoi il retourne, donc je m'engage sur la trace qui part à flanc....et oh surprise ça passe très très bien! aucun problème! par moment un peu plus étroit mais sans plus.
Et puis au virage au bout, plus de trace mais des pierrailles. J'hésite, mais de bonnes marches rocheuses amènent vite sur le sentier herbeux en dessous.

Montée avec une trace au col de Lapras. Ensuite à ma gauche que des pierres sans trace vers le col de Rougnou, je laisse tomber. Je prends à droite vers le col de Courtet où il semble y avoir une légère trace.
En vue du col je mange car l'effort est loin d'être fini pour atteindre le sommet!

Je repars du bon pied vers le col de Courtet, et j'ai même fini par trouver une trace et qq cairns dans le pierrier.

Et puis il n'y a plus qu'à se lancer à l'assaut de l'arête vers le sommet. Rapidement bien raide pour arriver au 1er ressaut, la montée est en ressauts successifs. C'est beaucoup moins débonnaire que sur les photos du bouquin!
C'est très aérien, mais il est vrai sans difficultés spéciales. il y a la plupart du temps de bonnes marches rocheuses.
Un cairn en vue! le sommet? eh non! ce n'est que l'antécime qui marque la fin de la raide montée, et le sommet est au bout d'un parcours encore très aérien!

Accueillie malheureusement au sommet par vent et nuages, et du brouillard qui remonte les pentes poussé par le vent...
Je redescends l'arête par le même côté, et déjà au 2ème passage tout semble plus facile et carrément moins aérien!

Ensuite il faut retrouver les passages dans l'autre sens, et surtout celui qui amène à la traversée à flanc de l'effondrement. Mais j'ai bien repéré à la montée et je retrouve le cheminement sans problème.
Il ne reste plus qu'à descendre longuement le vallon du Mas...on ne peut même pas dire qu'on n'en voit pas le bout! on le voit le bout, mais on n'y arrive jamais!!(au moins en descente la vague trace se suit beaucoup plus facilement.)
Enfin, si!! et pour la descente depuis la Pierre Baudinard je reste bien sur la piste balisée en jaune, je crois que j'ai fait suffisamment de hors sentier pour aujourd'hui!

Pour le prix d'un seul AR voiture et un camping à 6,3e la nuit avec eau chaude à volonté....voilà 3 superbes journées de rando pour petit budget!!

Photos de la sortie

Commentaires

Véronique
05-10-2012 13:05:58

Voui, voui,Patrice! je sais que ça se fait en traversée, mais le côté col de Rougnou me paraissait bien raide et de plus, vu comment le brouillard montait à l'assaut de la pente poussé par le vent...ce n'était guère engageant!

patrice.v
05-10-2012 09:13:25

:wink: Salut Véro et les autres, voilà le Rougnou en traversée, aucune difficulté :wink: http://www.altituderando.com/Le-Rougnou-2577m-en-traversee



  • Horaire : 3h15
  • Dénivelé : 1450 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
19-12-2015

faut la chercher, la neige !

1 GLaG
20-02-2015

Je ne suis monté que vers 2100m dans le vallon du Mas mais ça ne va...

1 GLaG
16-10-2012

Je voulais monter sur le Rougnou pour aller vérifier sur place un "re...

3 François LANNES
11-07-2012

Enchainement de la Tête de Lapras par la Crête de Samaroux et Rougno...

patrice.v
30-10-2005

Encore une superbe arête en Dévoluy, qui permet de bien voir du hau...

GLaG

Identification

( ) bivouak.net

Social Media