Pré du playnet Crête du Jonier - Crête
de la Ferrière depuis Lanchâtre

Pré du playnet Crête du Jonier - Crête
de la Ferrière depuis Lanchâtre

  • Altitude départ : 750
  • Altitude sommet : 1508
  • Dénivelé : 760
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Jaune/vert. Panneaux indicateurs.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Suivre un chemin vers le nord, traversant des prairies puis de raides pentes boisées. Arrivé sur la crête du Jonier, la suivre au sud. La sente discrète qui s'y dessine nous mène au pré du Pleynet, peu après le sommet rocheux dégagé.
Descendre ensuite le sentier de la crête de la Ferrière. Au col de Soliet, emprunter le chemin de gauche menant au hameau du Verney. Un nouveau sentier puis une petite portion de route nous ramènent à Lanchâtre.

Commentaires

éric vb
06-05-2008 10:38:13
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Se garer près de l'église du village.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 20-03-2012

Quand Mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés

Nonobstant les mauvaises conditions annoncées je file vers cette petite balade en boucle au dessus de Miribel, des gouttes sont tombées certes, mais pas de quoi mouiller le sol. La neige n'a pas encore totalement disparue du parcours même si elle ne s’avère pas vraiment gênante, la grande prairie est encore sous les névés et il est plus facile de contourner les plaques de neiges quitte à s’éloigner un peu du sentier. Les perce-neiges abondent sur la longue crête, le ciel est plombé, le vent se fait entendre à travers les arbres mais n'est absolument pas gênant au sol. Plus bas je succombe à la vue dégagée vers le sud, c'est splendide, il s'agit de profiter de cette vue avant que le ciel ne nous tombe sur la tête.

C'est ainsi que j’écouterai en entier la Siegfried idylle enregistrée au canada sous la direction étonnante de Glen Gould, c'est l'un de ses derniers enregistrements. Comme à son habitude Gould surprend. Ici les notes sont étirées à l’extrême, 24 minutes de pur bonheur, la tendresse incarnée, les 13 musiciens jouent sous influence, ce n'est plus du Wagner c'est bien Gould qui en donne sa vision. Enregistré le 29 septembre 1982, il mourra un mois plus tard à l'age de 50 ans...


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 760 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
09-04-2016

Dernière offensive de l'hiver

6 Michel Pila
20-11-2010

Il ne pleut pas ! Mais à peine la marche entamée que des grosses gou...

6 Michel Pila
02-05-2009

Je croyais avoir à saisir le topo de cette ballade mais finalement il...

8 Michel Pila
21-02-2009

Sortie sympa avec pas mal de neige. J'ai réalisé la boucle dans l'...

4 Xavier Valette
02-12-2007

Boucle sympa entre prairies et sous-bois, assez tranquille à l'except...

éric vb

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media