Le Grand Paradis (4061 m)

Situation





Montée au refuge Victor Emmanuel IIDu parking, suivre les pistes de ski de fonds rive droite du torrent Savara jusqu'au point 1.991m puis suivre le sentier d'été qui serpente dans les barres en passant par les ruines de "Le Chanté" 2.342m.De là deux solutions : suivre le sentier d'été rive droite du torrent de La Chanté jusqu'au refuge ; ou passer rive gauche du même torrent et remonter les pentes généralement enneigées jusqu'à hauteur du refuge puis le rejoindre opar une traversée Nord.Montée au sommetDu refuge, prendre Nord pour longer une hautez moraine que l'on contourne par la gauche, puis remonter le vallon (Ouest) jusqu'à buter sur une pente raide fermant le vallon donnant accès au glacier du Mont Grand Paradis. Remonter cette pente soit rive droite, soit en traversant Sud pour rejoindre un plateau glaciaire au pied d'une nouvelle pente soutenue que l'on remonte au mieux afin de rejoindre la croupe séparant les glacier du Mt Gd Paradie et de Laveciau. Suivre cette croupe en direction de la Becca di Moncorvé ; puis prendre Nord une pente raide donnant accès aux drenières pentes menant à la Fenêtre du Mont Roc (dépôt des skis). suivre l'arête versant Ouest jusqu' au sommet en contournant de petits appointements rocheux.Descente par le même itinéraire.

Pont

Jour 1 (640m D+) : Au sortir de la navette ou en partant de la maison communale partir en direction du barrage en restant le plus possible sur le coté gauche de la vallée. Une fois le barrage franchi, suivre la route à gauche du lac de Beauregard (interdite aux véhicules) jusqu'au hameau de Surier. Suivre ensuite les indications du balisage vers le refuge Mario Bezzi (2284m) refait récemment et dont la cuisine, le service et l'amabilité du gardien vous enchanteront.Jour 2 (900m D+) : Suivre le sentier en direction du col de Bassac Dere, bien balisé au départ, il faudra ensuite s'orienter uniquement grâce aux cairns. Une fois arrivé au col, il y a la possibilité de faire un aller-retour jusqu'au sommet frontière de la Pointe de la Traversière (3337 m)Descendre ensuite du col vers le lac, puis la combe de Golette en suivant le balisage jaune.Descendre ensuite sur le refuge de Benevolo (2285m) qui vous semblera beaucoup plus spartiate et rustique comparé à celui de la veille (il y a par contre du réseau GSM)Jour 3 (900m D+): A la sortie du refuge, descendre le long de la route carrossable un petit moment et tirer ensuite à droite sur le sentier balisé indiquant la direction du Col Rosset (3032m).Suivre cette direction par un bon balisage. Le chemin redescend un peu puis traverse un cours d'eau et attaque lentement en montée.La pente se raidit peu à peu jusqu'à devenir franchement raide sur les derniers hectomètres ou le sentier se fraie un chemin dans des éboulis terreux.Au col la vue sur les lacs dominants le refuge Savoia est superbe et on découvre aussi le massif du Grand Paradis.La descente sur le versant de Valsavarenche est moins difficile et le passage entre les nombreux lacs vous transportera sous d'autres latitudes.Le refuge Savoia ne paye pas de mine extérieurement, mais vous serez surpris par la qualité des repas où vous pourrez reprendre de tout plusieurs fois. De quoi attraper une indigestion ! L’accueil est là aussi chaleureux.Possibilité de douches chaudes dans le prix de la nuitée.Jour 4 (50m D+) : Suivre le sentier balisé amenant à Pont en transitant par un alpage où on marche littéralement sur les marmottes. Possibilité de variante (400m D+ à rajouter) en passant par le col du Grand Collet.Arrivée à Pont où vous récupérerez une navette vers Aoste ou enchaînement possible vers le sommet du Grand Paradis via le refuge Victor Emmanuel 2.

Valgrisenche
33km 2500m R3 icone randonnee

Jour 1 : Depuis le parking de Pont suivre plein sud le long de la rivière jusqu'à tomber sur un refuge hôtel tout récent (en fin de construction à ce jour) le sentier (pavé par endroits) monte d'abord dans la foret, puis à découvert jusqu'au refuge Victor Emmanuel 2. Le sentier est une vraie autoroute ! Impossible de se perdre, il n'y a qu'à suivre la procession ...Arrivé au refuge (qui est une vraie usine à alpinistes !) et aprés s'être installé, il est conseillé d'aller faire un petit repérage pour le départ du lendemain, celui-ci se faisant généralement de nuit et demandant une progression d'une quinzaine de minutes dans des blocs d'éboulis ou la trace est malaisée.Jour 2 : Prendre plein nord dans les blocs pour contourner l'éperon rocheux surplombant le refuge, infléchir ensuite vers l'est en suivant un vallon qui monte en pente douce. Tirer à droite au fond du vallon pour attaquer une petite montée. Un replat permettra de s'encorder et de chausser les crampons. Vient alors un passage assez raide, puis la pente s'adoucit au moment où on rejoint l'itinéraire venant du refuge Chabod. On laisse alors de gros séracs sur la gauche en tirant plus vers le sud-sud-ouest, un dernier raidillon et on oblique nord-ouest pour atteindre les 4000. Il n'y a plus alors qu'à aller toucher la Madone en suivant l'arête rocheuse qui parait impressionnante, mais où on peut bien s'assurer (3 spits en place).Descente par le même chemin en sens inverse.En fait vu la fréquentation, impossible de se perdre (par beau temps)

Pont Valsavarenche (AO)
20km 2101m R5 icone randonnee

J1: au départ de Pont Saint Charles (Val d'Isère), montée au refuge du Prariond (2324 m)J2- Col de la Lose (2957 m), descente sur le Lac Serru 2244 m (passsage cablé), remontée par les alpages au col de Nivolet (refuge Savoie 2536 m)J3: descente par la plaine de Nivolet jusqu'au hamau de Pont (Val Savaranche) 1960 m. Montée au refuge Victor Emmanuel II (2732 m) J4: Ascencion du Grand Paradis (4061 m) en aller-retour, course glaciaire + arête rocheuse courte (PD)J5: du Refuge Victor Emmanuel II, descente à Pont puis remontée au Grand Collet ( 2833 m); étape de randonnée facile sur chemin bien balisé, offrant des vues magnifiques sur le Grand Paradis et ses voisins (Tresenta 3609 m , Ciarforon 3640 m, Becca di Monciair 3544 m). Descente sur le Refuge SavoieJ6: Col de Basei (3127 m ) montée par alpages puis névés et éboulis; pointe de Basei en aller retour (1 heure), court passage sur le haut de Glacier de Basei (encordement nécessaire éventuellement crampons) puis courte escalade rocheuse (PD-) (cordes fixes), du sommet vue magnifique du Cervin aux EcrinsDescente du col de Basei au refuge Benevolo 2302 m (névés, moraines, alpages)J7: Col de Rhème (3094 m), remontée du très beau cirque glaciaire de Rhème (encordement nécessaire), descente sur Val d'Isère par des névés, puis un chemin pentu.

Val d'Isère
6763m R5 icone randonnee

D'une traite depuis le parking ou en deux jours : - 1er jour, montée au refuge Victor Emmanuel (2732m) par le sentier muletier, depuis le parking terminus à Pont (1956m).- 2ème jour, prendre la voie normale qui remonte le glacier du Grand Paradis jusque sous l'arrête finale qui conduit au sommet.déco W à NW. 

Pont
2110m D2/V3/A2 icone parapente

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net