Mont Margériaz (1845 m)

Situation





Du parking, prendre le large chemin forestier plein sud jusqu’à une baraque où vous attendent panneaux et pancartes.Poursuivre en direction des ‘Chalets de Margériaz’ en louvoyant entre arbres et gouffres (y'a de la place, pas de soucis!). C’est plein ouest. Ne pas perdre ce cap ! A 1470m, jeter un petit coup d’œil à la Tanne aux Cochons (gouffres)… Prudence, très grande prudence, c’est profond…1550 m, on sort de la forêt, laisser à sa gauche les chalets de Margériaz. Continuer toujours plein ouest en traversant quelques téléskis et pistes. Les deux cent derniers mètres se raidissent, et en quelques conversions vous voilà au Mont Margériaz.Très grande prudence là-haut, l’à pic de la falaise ne pardonnera pas votre imprudence et la faute de care versant ouest!Le panorama est vraiment exceptionnel sur la chaîne des Alpes. On en oublie d'ailleurs la présence des remontées mécaniques!Pour la descente, longer le Roc de Margériaz plein sud jusqu’au point côté 1784 m. Et descendre nord-est vers les Chalets de Margériaz puis reprendre le chemin de montée dans la forêt jusqu’au parking.

Margériaz

Traverser le hameau du Crozet et juste après le four à pain, prendre la piste forestière qui monte à gauche (plein Est) en direction de la crête. A l’altitude de 1050m, la piste se divise en deux ; prendre à gauche pour atteindre la crête (point 1088m). Prendre alors à droite ; on récupère une sente pour suivre la ligne de crête jusqu’au sommet du Margériaz. Sur les deux premiers quarts du parcours, la sente en forêt est assez bien marquée (le plus souvent en versant Est de la ligne de crête. Le 3ème quart, la sente, toujours en forêt, est moins présente mais on suit toujours assez facilement la crête. Le dernier quart du parcours (on est sorti de la forêt) se fait en bordure de falaise jusqu’au sommet du Margériaz (1845m).Pour la descente, continuer vers le Sud (piste carrossable) en suivant de loin la falaise. On tourne à gauche pour passer au-dessus de la gare d’arrivée du télésiège. On récupère ensuite une portion du sentier des tannes et glacières, puis on la quitte pour une autre sente (toujours en bordure de falaise au niveau de la Couleuvre) jusqu’au Col de la Verne. Descendre par le Gr jusqu’aux Chavonnes. Prendre alors la piste qui part à droite ; piste d’abord plate puis qui remonte (environ 120 à 130m de remontée) jusqu’à la Labiaz. Prendre enfin à gauche pour rejoindre le hameau de la Combe.

Lescheraines
1250m R2 icone randonnee

De la Combe, emprunter au mieux des petits chemins qui croisent la route de temps en temps jusqu'à une grande ferme au lieu dit La Labiaz (panneau) après être passé par le hameau des Mermets. Au panneau à la Labiaz(ait. 1060m) laisser le sentier qui va vers le col de Plainpalais et prendre celui qui rejoint Les Chavonnes. Ce sentier traverse un grand champ au départ puis est bien marqué ensuite. Attention, il descend sur 150m de dénivelée.Arrivé au Chavonnes, il suffît de suivre le sentier jusqu'au Col de la Verne très bien entretenu et balisé. Du col, suivre une sente qui serpente sur la longue crête qui très vite rejoint le haut des pistes de ski pour atteindre finalement un premier gros cairn. Rester sur la crête autant que possible et on arrive à la borne IGN. Le point culminant de la crête n'est plus très loin : une légère descente et une petite remontée et sur votre gauche guetter un balisage flèches bleues qui vous permet de gravir les rochers sommitaux.Du sommet, prendre tout de suite sur votre gauche un petit goulet puis deux larges fissures (flèche bleue a nouveau). Le terrain est assez instable, raide et humide donc prendre son temps. Vous êtes dans le Golet de L'Agneau. Continuer à descendre pour arriver à la fameuse échelle qui permet de franchir un passage verticale. La suite est évidente il suffit de suivre la sente qui vous fait perdre rapidement de la dénivelée pour atteindre un plateau duquel on peut admirer les falaises impressionnantes du Roc de Margériaz. En contrebas de ce plateau, on rejoint le sentier du Col de Plainpalais. Emprunter alors à gauche le sentier qui ramène à La Labiaz puis à la Combe.

La Combe
1050m R3 icone randonnee

En remontant le hameau de la Fougère, il y a une grande courbe à gauche, juste après celle ci prendre un chemin horizontal et 100 plus loin prendre à gauche un chemin descendant. Il rejoint un fond de vallon, traverse un ruisseau et attaque raide en face, et puis il prend une croupe boisée plein Est. Passer par la maison des Teppes (drapeaux à prière tibétains) et tirer à gauche puis à droite en fond de vallon pour rejoindre les Chavonnes.Au Chavonnes ça redevient plus simple, le sentier est balisé, il opère une immense traversée ascendante, une série de lacets, une autre traversée toujours vers le nord et fini par franchir la muraille dans son point faible. Le col des Vernes 1517m. Là, descendre quelques dizaines de mètres avant de prendre à gauche un sentier qui monte à travers bois, On émerge vite de la forêt pour finir dans les pâturages. La suite est simple, suivre les panneaux « danger falaise » à l'usage des skieurs. Plus sérieusement, le sentier longe la falaise à distance respectable du trou heureusement, rien de difficile.

Thoiry
1100m D3/V1/A2 icone parapente

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net