Brèche du Loup (2300 m)

Situation





Du parking, suivre le chemin forestier qui s’élève plein sud. Au bout d’un quart d’heure, on atteint un replat. Sur la gauche, une pancarte indique le GR 549 A. Poursuivre tout droit, puis grimper en lacets serrés sous la pessière. Arrivé au replat du Pré Reymond, on surplombe sur la gauche la petite centrale de Pré Fourneau alimentée par les eaux du lac. Un peu plus haut, le sentier sort de la forêt dans la combe rocailleuse du Mercier. Après avoir cheminé parmi les vernes et les pins à crochets, on atteint enfin la digue construite par Aristide Bergés. Du lac prendre nord-est le sentier qui s’élève au-dessus du lac et permet d’atteindre la combe du Loup au-dessous de la petite Lance du Crozet (2104 m). Suivre le vallon, puis, au pied du col du Loup, prendre sud-ouest en direction d’une dépression comblée. Il y a vingt ans, existait encore un petit lac. Continuer à remonter le vallon, puis prendre à gauche une vague sente et monter à vue jusqu’à la brèche. La prudence est de rigueur car la progression se fait en terrain instable et la roche est pourrie. Il faut s’aider des mains parfois et veiller à ne pas décrocher des pierres. La vue est superbe sur le lac Crozet, le col de la Pra et le vallon du Mercier 300 mètres plus bas.Ref: http://jm.pouy.club.fr

Domène
950m R3Phys/Tech icone randonnee

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net