Situation





départ de l'épingle de la route du col en dessus de grimone.on chausse en général dés le départ sur la piste forestiére, le début est plus profilé ski de fond ou raquette que rando ..à la troisième épingle continuer nord ouest en direction de la crétedes amousiéres. un sentier continue la piste, le quitter pour monter surla crête au moment où il oblique vers l'est.suivre la crête des amousieres, puis monter au départ de celle du jocou. ne pas faire comme nous et tenter de couper dans la pente, même avec des couteaux cette pente gelée, qui est trés raide, pourrait être dangereuse.en restant sur la crête ou en la contournant une dizaine de mètrescoté ouest on parvient au sommet du jocou, qui est le point culminant du diois ( et si ce sommet est classé dans le triéves, c'est à moitié vrai ! )redescendre versant est jusqu'au col coté 1835 m qui donne sur un petit couloir sympathique qu'on peut skier jusque vers 1430 m ( ne pas chercher à s'engager à l'ouest avant ) on retrouve le terminus de la piste forestière qui vous ramène au point de départ moyennant quelques appuis sur les batons ..

glandage

Depuis le virage de la route 1293m, gagner le col bien nommé! de Vente Cul en suivant la lisière de la forêt ou bien en montant dans celle -ci, puis viser le point 1835 sur la crête et de là, partir en traversée vers le nord, en visant l'arête qui monte jusqu'au sommet du Jocou; de là enlever les peaux et s'offrir la belle descente en neige de printemps de la combe des Infournas jusqu'à la lisière de la forêt( 1500m), remonter au sommet du Jocou, enlever les peaux et descendre depuis le sommet jusqu'au point côté 1998m sur l'arête, continuer en traversée puis par une très légère remontée jusqu'à la crête de Larchat ( point 1934m)d'où on commence la belle descente dans la combe jusqu'au point côté 1335m à Lalley le Jocou; de làdescendre en ski d'abord en empruntant la route pui au premier virage de celle-ci, prendre les pentes qui amènent au col de Lus la Croix haute

Grenoble

Traversez à gué le ruisseau de l'Archat pour rejoindre sur l'autre rive un (PI) Les Touches altitude 960, prenez et gardez ici la direction du Mont Barral. La piste est large et très peu pentu, elle se dirige à l'Ouest passe une belle clairière et rejoint la rive droite du ruisseau Le Bousou. Une passerelle très glissante permet de franchir ce cours d'eau, la piste se poursuit en rive gauche du ruisseau s'oriente Sud Ouest, passe sous les arches du Viaduc de Côte Rote. A une patte d'oie, (PI) point 1152, franchir à gué le ruisseau du col de Seysse pour s'en écarté vers le Nord. Suivez une trace peu marquée sur un vieux chemin forestier, et atteindre la piste forestière dans un coude à deux pas vers la droite du col de Trapeynier (PI) alt 1305. Remontez la prairie vers l'Ouest, une bonne trace dans l'alpage nous dirige vers la forêt. Un bon sentier bien marqué lui fera suite, il entame une longue traversée en balcon en versant Nord sous le Mont-Barral. Il passe un ruisseau qui dévale en cascades une ravine, puis rejoint un collu sur une arête boisée proche du point coté 1486. Continuer et sortir de la forêt, on prendra pied alors au col du Bachat (PI) alt 1561 entre le rocher de la Fenêtre et la Tête de Querellaire. Gravir la pente herbeuse et par la gauche une fois sur sa crête rejoindre le sommet de ce dernier, on aura une belle vue sur le Platary et le Mont-Aiguille pour ne cités qu'eux. Revenez au col du Bachat, et suivre une bonne trace dans l'herbage vers Sud Ouest. On contournera ainsi le Rocher de la Fenêtre, qui passe au pied de sa combe et gagne le Pré Rond (PI) alt 1550. Remontez la pente herbeuse et entrez en forêt vers l'Est, on rejoint alors la source de Freydière sous les pentes Ouest du Mont-Barral (PI) alt 1760. Engagez l'ascension du Mont-Barral, on passera au Sud du point 1892 dans une dépression pour rejoindre l'arête principale qui s'effile vers le sommet (PI) alt 1903. Continuez et descendre la crête, elle virera au Sud, une trace dévale sur son fil jusqu'au (PI) Crête de Jiboui alt 1750. Poursuivre sur le fil la trace est bien marquée, elle passe le point 1711 (PI) en versant Est de La Roberche. On joint avec le col de Seysse (PI) alt 1744. Virer à l'Est direction Le Jocou, les marques de peintures ne manquent pas, traits jaune le blanc rouge du Gr93 et triangle jaune jalonnent le parcours. Après une montée en traversée, on va se trouver à la base d'une arête raide, il vous reste 200 mètres de dénivelé pour atteindre la crête. Sur la crête, gravir un dernier ressaut, on joindra avec un (PI) Crête de l'Archat alt 1990. Suivez la trace dans l'herbage, Est Nord Est, l'arête s'effile vers le point coté 2007.Dévalez l'arête Nord, ici redoublez même triplez l'attention, la pente est raide suivez la clôture on joindra le point coté 1739 petite bute bien visible. Dirigez vous vers le point coté 1580, peu avant ce dernier, descendre en versant Ouest et rejoindre à vue la cabane des Pâtres bien visible dans son vallon. Continuez votre descente vers le Nord, une bonne trace dans l'herbage. On rejoint plus bas après avoir enjambé une clôture, un bon chemin. Ce bon chemin en rive droite du ruisseau du col de Seysse retrouve la patte d'oie du matin et son (PI) au point coté 1152.Le reste est évident.

St Maurice en Trièves
**km 1380m R3 icone randonnee

Suivez le Gr.93 vers le Nord, et rejoindre en 5 mn un premier (PI) La Pouyat altitude 1350, continuer puis joindre avec un deuxième (PI) La Pouyat alt 1350 également. Ici, laissez filer le Gr.93 vers le Nord, et prenez à gauche Ouest sa variante en direction du col de Seysse et pâturage du Jocou. Un bon chemin peu pentu même à plat, évolue en versant Sud parmi les genêts et les pins. Il prendra pied sur une piste forestière dans un coude, suivez la en légère descente à gauche, sur une centaine de mètres jusqu'à un (PI) qui nous indique la direction. 2/300 mètres plus loin, laissez à droite un chemin qui remonte Est, laissez également un chemin à gauche vers Ouest, prenez en face Nord Ouest. Le chemin laisse la place à un joli sentier sous les sapins, à flanc de coteau il ira rejoindre une clairière proche du point coté 1442 (PI) Les Amousières alt 1441 à la base de l'arête des Amousières. Laissez la trace dans l'herbage à main droite qui file plein Est sur l'arête, continuer sur la variante, après un bouquet de pins on rentrera dans le vallon. On progresse sur le flanc Est du vallon, une longue traversée légèrement ascendante nous attend pour gagner le col de Seysse (PI) alt 1744. Au col, virer à l'Est, les marques de peintures ne manquent pas, trait jaune balisage du Gr et triangles jaune se disputent. Après une courte traversée ascendante, on va se trouver à la base d'une arête raide, grimper là vers le Sud, il nous reste 200 mètres de dénivelé avant d'atteindre la crête. Une fois sur la crête, refermez bien le portillon, et gravir un dernier ressaut sur une trace, on joindra alors vers l'Est la crête de l'Archat (PI) alt 1990 la bute cotée 2007 et là. Suivez la large arête vers le Sud, et gagner en 1/4 d'heure le sommet Le Jocou coté 2051. En boucle: Continuer vers le Sud, et gagner le col entre notre sommet et le point coté 1943, le remontez à son tour. Poursuivre sur la crête Les Amousières Sud Ouest, une bonne trace suit son fil s'en écartant parfois. Toujours en descente régulière, après un petit crochet vers l'Ouest elle atteint dans sa clairière proche du bouquet de pins le (PI) du matin Les Amousières alt 1441.Le reste est évident.

Grimone
**km 800m R1 icone randonnee

Prendre la piste qui part vers le Sud en passant devant la station Télécom (pancartes), au point 1357m saisir le chemin de droite qui franchit le ruisseau des Infournas , remonte sa rive droite puis tournant brusquement à gauche, sort de la forêt. Il repart vers la droite dans une zone plus escarpée, rejoint un sentier horizontal que l'on quitte peu après pour monter en diagonale hors trace une pente herbeuse, les balises conduisent vers le col de Vente-Cul où l'on rejoint un autre sentier. Par le nord on contourne un ressaut qui amène au col Pigeon où l'on rejoint le GR93.Il conduit rapidement à la crête sommitale. Il est alors intéressant d'effectuer un aller retour au Sud à la pointe 1943m (cairn) pour un beau panorama en particulier sur la crête des Amousières.Remonter ensuite l'arête jusqu'au sommet du Jocou en passant devant le chalet du berger.Descente:remarquer d'abord à gauche de la borne IGN du sommet, une pierre balisée en jaune indiquant la suite de l'itinéraire 41, elle invite à dévaler l'arête Est jusqu'à un large replat 1885m, puis devant un très raide ressaut, tourner à main gauche en allant faire un large lacet avant de revenir à l'arête sous le ressaut. On trouve une clôture que l'on suit au mieux du balisage pour aboutir non loin du col du Salut (1637m). Poursuivre en face pour aller franchir la crête rocheuse du Château à son point le plus bas (bon balisage) puis tirer à gauche assez longuement jusqu'à pénétrer en forêt. Bien suivre alors les petits triangles jaunes sur les arbres qui ramènent en long lacets à des tronçons de piste, clairières, prébois pour en définitive s'achever hors traces devant le pylône télécom du départ.

Col de la Croix Haute
14km 850m R2 icone randonnee

Prendre le Gr. on passe à Passau, alpage de Jiboui, col de Jiboui, col de Seysse, le Jocou.descente sur l'autre versant par le Gr puis la crête des Amoussières jusqu'à récupérer la variante du GR et remonter au col de Seysse.Faire toute la crête et remonter au Mont Barral puis descendre sur le col de Menée.Soit on a mis une deuxième voiture, soit on a posé un vélo, soit on fait du stop..ou on fait les 4,5km à pied!

col de Menée
19km 1600m R1 icone randonnee

Remonter vers l'ouest, juste au nord du petit ruisseau du Mas, en longeant un enclos avec barbelé (un sentier est indiqué sur la carte mais on ne l'a pas trouvé avec la neige), pour retrouver environ 200m plus haut une piste venant du col de la Croix-Haute (autre accès possible, un peu plus long). Suivre la piste qui fait un coude vers la droite, laisser une autre piste qui part sur la droite, et peu après prendre une bifurcation à droite (balisage triangulaire 41). Remonter le large sentier qui traverse le ruisseau des Infournas (c'est le même qui change de nom, selon l'IGN). On continue à monter en suivant aux rares intersections les balises "41", pour sortir de la forêt 150m sous le col de Vente-Cul. De là, un sentier balisé "GR" mais parfois mal marqué remonte jusqu'au sommet.

LUS LA CROIX HAUTE
1000m R1 icone randonnee

Du parking, suivre le GR qui serpente dans la forêt puis longe la crête des Amousières jusqu'à la crête sommitale. Retour par le même itinéraire, ou bien pour varier : depuis le Col Pigeon (près du point 1835) prendre le sentier balisé qui passe par le Col Vente-Cul.

Grimone
800m R1 icone randonnee

Au col de Lus la croix haute, prendre à droite et se garer à la première épingle après 800 m. En effet cela vous évitera d’aller chercher la voiture après le vol. de cette épingle, une piste démarre avec un panneau indiquant le Jocou, ça tombe bien c’est la destination du jour! Suivre la piste, elle fini par retomber sur la route goudronnée que l’on suivra 300 m. puis remonter le vallon à gauche plein ouest jusqu'à une prairie presque plate (ancienne piste de ski dont il ne subsiste que la cabane du percheman). Ici on entrevoit encore le chemin bien que la verdure ai repris ses droits. Le suivre, il tire à droite. Remarquez bien sur la droite beaucoup plus haut une petite plantation de sapinettes rectilignes pour empêcher les avalanches. Le chemin passera juste au dessus.Remonter Nord-Ouest et laisser le vallon principal à main gauche pour partir dans une grande traversée ascendante au milieu d’une raide prairie sans aucune trace si ce n’est ça et là un poteau coiffé de jaune. On passe donc au dessus des sapinettes pour finalement aboutir sur l’arête de l’Archat, la remonter intégralement en prenant soin de franchir une première barre par la gauche (plusieurs marques jaunes, usage des mains possible) on arrive à une arête plus débonnaire au point coté 2007, poursuivre plein Sud jusqu’au sommet par cette large arête.

Lus la croix haute
850m D1/V1/A1 icone parapente

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net