• Type : Refuge gardé
  • Altitude : 2000 m
  • Restauration : Oui
  • Nb de places : 20
  • Date d'ouverture : du 20 juin au 15 septembre
  • Accessible aux enfants : Oui

Description

Renseignements ici : http://www.refugelaval.com/


Un refuge sympa fait de bric et de broc (les normes européennes ne sont pas passées par là !) et au confort rudimentaire (une douche quand même), au calme derrière un rocher, accueil discret et gentil, cuisine familliale. Situé au terminus de la route de la vallée de Névache, entre le Thabor et les Cerces.

Situation



Commentaires

Itinéraires recommandés

Depui Névache Ville Haute, prendre la piste de ski de fond jusqu'aux chalets de Foncouverte 1857m (2h). Puis prendre le sentier à droite direction refuge Ricou 2115m (30min). Passer au dessus du refuge en direction d'un sapin inmanquable (NO). Continuer 50 m après le sapin dans la même direction puis remonter à droite direction Nord, dans le valon des gardioles. Au fond de ce vallon ,s'élever à droite en direction du col du grand cros (il y a une crois en haut), puis longer les crêtes direction pas du lac blanc et pic du lac blanc.Redescente par le même itinéraire conseiller. Si l'enneigement est important redescente possible par les lac laramons ou du serpent voir encore plus interressant par le vallon du vallon.

Névache

1er jour : Valmeinier (1750m) – Refuge des Marches (2220m) – D +1200 / -730 (environ 6h)Du parking continuer le chemin plein sud, au bout d'une dizaine de minutes à gauche direction La Losa, à la Losa encore à gauche direction les Vallons, la vue se dégage petit à petit sur les aiguilles d'Arve puis sur la Meije ; poursuivre le sentier qui se perd un peu (cairns), atteindre hors sentier le lac de Roche Noire par une zone de gros blocs, à l'autre bout du lac une sente ramène sur le GR qui atteind le col des Marches (2725m) après quelques lacets. Du col possibilité d'aller/retour par la crête (gros blocs) jusqu'a la pointe de la Sandonnière (2925m) qui surplombe la vallée de la Maurienne. La descente jusqu'au refuge des marches s'effectue par le GR.2ème jour : Refuge des Marches (2220m) – Refuge du Thabor (2500m) - D +750 / -500 (environ 4h30)Du refuge prendre la direction du col des Sarrasins ; du replat coté 2536m (petit lac/marécage) prendre hors sentier (approx. dir. SE) jusqu'a un petit lac non nommé (2691m), puis monter à vue par des pierriers et éboulis faciles mais raides sur la fin jusqu'au col des Roches (2836m) ; du col des Roches continuer par la crête (quelques rochers à contourner) jusqu'au col des bataillères, du col redescendre sur les lacs Ste Margueritte, le refuge est à 5mn à l'est du deuxième lac. L'étape est relativement courte mais peut être prétexte à une initiation à l'orientation puisqu'en grande partie hors sentier, et la sieste au bord des Lacs Ste Margueritte est sympa.3ème jour : Refuge du Thabor (2500m) – Refuge de Laval (2000m) - D +750 / -1250 (environ 7h)Mis à part la descente finale sur le refuge de Laval l'étape se déroule intégralement sur le GR 57. Du refuge du Thabor redescendre sur le col de la Vallée étroite, puis suivre le sentier plus ou moins à plat jusqu'au lac du Peyron (2450m), puis le sentier monte plus franchement jusqu'au replat du col des Méandes (2727m) ; il reste alors 450m à gravir jusqu'à la Chapelle ; le sommet (3175m) est à 5 minutes, il offre une belle vue (quand les nuages se déchirent) sur la Meije, les Ecrins, le Pelvoux, la Vanoise, le Viso et bien d'autres sommet que nous n'avons pas identifié. Retourner à la Chapelle puis tirer dans le pentes à droite, aller jusqu'au col de la Chapelle par une traversé descendente dans les névés (trace), traverser par les névés le versant ouest du Roc de Valmeinier jusqu'au col du même nom, puis continuer la crête par la roche du Chardonnet (2950m) puis le col des Muandes (2828m). On entame alors la descente, en passant au lac des Muandes puis au lac Rond où l'on quitte le GR pour tirer sur le lac Long d'où on descend jusqu'au terminus de la route qui vient de Névache ; le refuge est alors à 5 mn par la route. Il est bien évidemment possible de dormir au refuges des Drayères (complet lors de notre passage), suivre alors intégralement le GR jusqu'au refuge.4ème jour : Refuge de Laval (2000m) - Valmeinier (1750m) - D+ 850 / D- 1100 (environ 7h)Du refuge aller en 5 mn jusqu'au bout de la route ; pour aller aux Drayères ne pas prendre la grande piste , mais traverser la Clarée au Pont du Mouttet pour prendre rive droite le magnifique petit sentier qui remonte le long de la Clarée (Mélèzes, Rhodos, Marmottes, petits torrents à traverser...). Des Drayères le sentier passe aux lacs des Rochilles, monte au col de la Plagnette (2550m) d'ou on bascule sur la Savoie. Ne pas descendre jusqu'à Valloire mais repérer vers 2250m un sentier qui passe aux ruines de la Borgette, fait une grande traversée dans les alpages avant d'arriver sous le pas des Griffes qui s'atteind en quelques lacets. Du pas des Griffes (2554m) on descend dans la vallée de la Neuvache (ne pas confondre avec Névache) qui ramène au point de départ (bien rester rive droite du torrent pour retrouver le parking).

Valmeinier
3600m R3 icone randonnee

Les itinéraires à proximité dans un rayon de 5 km

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media