Cabane de la Samblue

  • Type : Refuge non gardé
  • Altitude : 1474 m
  • Adresse : 38970 Pellafol
  • Nb de places : 20
  • Date d'ouverture : à louer

Description

Magnifique cabane louée par l'ONF
Contacter Dominique Rivière, il habite aux Oches dans le Valbonnais et son n° est le 06 85 41 48 11


Refuge à vec ces 20 places
Grande table / cheminée / eau à l'exterieur, il y a un reservoir à l'interieur avec tout le nécessaire pour se faire à manger.

Situation



Photos

Commentaires

Itinéraires recommandés

100 mètres après le parking, prendre le sentier à droite juste après la barrière. Le Pas du vallon nous met déjà un peu dans l'ambiance aérienne de cette montagne et nous fait déboucher dans le Vallon. Là, 2 itinéraires possibles: soit poursuivre sur le GR qui contourne par la droite, soit attaquer direct dans le pierrier. Les 2 se rejoignent vers 2000 m et le GR se faufile (on dirait pas vu d'en bas) très bien dans cet apparent mur de pierre jusqu'au col de l'Obiou. Il faut cependant faire attention, c'est raide et une chute serait dangeureuse. Il faut parfois mettre les mains mais ça monte bien dans ces "escaliers". Une fois au col (2464m), suivre vers l'ouest en ascension, passé à droite d'un gros rocher, puis en balcon vers le sud ouest, pour prendre pied à la base d'une arète qu'on va escalader en dominant plus bas la combe de la Fuvelle. Cette arête assez raide, se remonte facilement, mais exposée. Par une traversée versant ouest, (en cravate ou en écharpe), on va ainsi faire le tour de la tête, par des vires, et par une dernière ascension dans un couloir rocheux, on joint le large plateau légèrement inclinée sud. Et le sommet de la Grande Tète de l'Obiou (2789m).

Les Payas
1227m D3/V1/A1 icone parapente

Suivre l'itinéraire 17 page 76Retour par la voie normale.http://www.altituderando.com/Grande-Tete-de-l-Obiou-2789-m-par

Pellafol
**km 1227m R4 icone randonnee

Le circuit débute au parking à 1562 m (route forestière très belle entre les Payas et ce point). Prendre le sentier à droite juste après la barrière. On le suit un bon moment pour déboucher dans une combe (combe du petit obiou) sous la majestueuse présence du sommet convoité. De là on peut apercevoir une sente plus haut qui part sur la droite en direction des contreforts inférieurs de la Grande Tête. Continuez sur le sentier. Après un virage sur la gauche très marqué (20 m après environ, repérer un cairn, altitude 2050 m). Il est utile d'avoir repéré le départ de la sente d'en bas car au niveau du cairn, elle est devenue peu visible (une photo montre cette sente qui part en diagonale).On gagne alors le pied de la paroi, puis après quelques gradins faciles, on arrive au Petit Endroit.De ce pré paisible, on domine alors tout le vallon de Casse Rouge, superbe !il est temps de repartir (2 h environ pour arriver ici du parking). Monter au dessus du pré en se dirigeant vers la paroi. Guetter un cairn qui indique la direction à suivre. Le cheminement est ascendant en diagonale de façon assez continue. Si on débouche sur une zone scabreuse ou trop en descente, c'est qu'on n'est pas sur le bon chemin... De faciles pas d'escalade ponctuent le parcours. Avoir toujours la grande tour caractéristique en point de mire.Quelques cairns sont présents ainsi qu'une sente parfois. Peu après un passage où il subsiste toujours de la neige parait-il (cf topo de P.Sombardier et vérifié en septembre par nos soins !) on débouche devant une face bien abrupte. On aura auparavant repéré sur la gauche 2 vires biens visibles. Un cairn un peu déporté sur la gauche nous indique la bifurcation à prendre. Un pas un peu plus raide passé et nous voilà sur la vire du dessus. (présence d'un piton). On emprunte cette vire sur une bonne centaine de mètres et puis à l'endroit où subsiste un morceau d'avion (probablement du DC 4 canadien de 1950), un bout de bois et un petit cairn pas très visible, on tape à droite dans une sorte de goulet assez raide.Il s'ensuit une première cheminée puis une deuxième. Le rocher présent y est bon. Par contre pas vu de pitons comme indiqué dans des topos... Au sortir de la deuxième cheminée, prendre sur la gauche horizontalement sur 10-15 m puis repiquer à droite dans des gradins. Une faille étroite fait suite, que l'on remonte jusqu'en haut. On débouche alors à 15 m à gauche du sommet !Comptez 3 bonnes heures dans la face en prenant le temps de chercher l'itinéraire.La descente se fait par la voie normale (marques rouges) ou par les chatières en 2 h grosso modo. Je renvoie au topo de la VN pour la descente.Prévoir des vêtements chauds car la face ne voit pas le soleil de toute la matinée (voire plus en fin de saison...).

Pellafol
1227m R5 icone randonnee

Depuis le parking, remonter le sentier de la voie normale de l'Obiou jusqu'au pas du Vallon puis le Vallon. Remonter au mieux le Pré du Chourum jusqu'à l'arête qui bute contre le Petit Obiou (raide mais sans difficulté). De là, longer la face vers le sud en restant au plus haut (traversée pénible dans des pentes raides). On repère finalement un couloir étroit bien indiqué peu avant par une grosse flèche bleue, puis deux flèches dans le bas du couloir. Le remonter au mieux (quelques passages d'escalade dont un sérieux, un bon III en opposition sur un rocher moyen). On sort à proximité du col entre les Obiou : suivre le balisage rouge pour le sommet. Attention, ça reste raide, avec les mains, sur des dalles parfois très patinées...

PELLAFOL
1300m R5 icone randonnee

100 mètres après le parking, prendre le sentier à droite juste après la barrière. Le Pas du vallon nous met déjà un peu dans l'ambiance aérienne de cette montagne et nous fait déboucher dans le Vallon. Là, 2 itinéraires possibles: soit poursuivre sur le GR qui contourne par la droite, soit attaquer direct dans le pierrier. Les 2 se rejoignent vers 2000 m et le GR se faufile (on dirait pas vu d'en bas) très bien dans cet apparent mur de pierre jusqu'au col de l'Obiou. Il faut cependant faire attention, c'est raide et une chute serait dangeureuse. Il faut parfois mettre les mains mais ça monte bien dans ces "escaliers". Une fois au col (2464m), suivre vers l'ouest la trace dans l'éboulis. Elle contourne par la droite un gros rocher, puis en balcon vers le sud ouest, pour prendre pied à la base d'une arête que l'on va escalader en dominant plus bas la combe de la Fuvelle. Cette arête assez raide, se remonte facilement, mais exposée. Par une traversée en versant sud, (en cravate ou en écharpe), on va ainsi faire le tour de la tête, puis par des vires, et par une dernière ascension dans un couloir rocheux, on joint le large plateau légèrement inclinée sud pour le sommet de la Grande Tète de l'Obiou (2789m). * * * Remarque de www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1588&id_sport=2 : "A noter : Ne pas oublier de prendre une frontale pour aller faire un tour dans la grotte glacée sous le col de l'Obiou (parmi les nombreuses grottes visibles, c'est la seule grotte qui est référencée sur la carte au 25000e). Dans la grotte on peut descendre au sous-sol, pour y voir un espèce de mur de glace transparente, c'est superbe."

Les Payas
1227m R4 icone randonnee

Les itinéraires à proximité dans un rayon de 5 km

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media