Gîte Le Jas de la Viera

  • Type : Gîte
  • Altitude : 1450 m
  • Adresse : 05200 Les Orres
  • Restauration : Oui
  • Nb de places : 33
  • Date d'ouverture : TOUTE L'ANNÉE
  • Accessible aux enfants : Oui

Description

 IMPLANTEZ DANS LE VIEUX VILLAGE DES ORRES, VOUS SEREZ ACCUEILLIS PAR LINE AUX FOURNAUX ET DENIS POUR LES CONSEIL RANDONNÉES, ÉTÉ ET HIVER, A EUX 2 ILS CONNAISSENT TRES BIEN LE SECTEUR DE L'EMBRUNAIS-PARPAILLON,
LE GITE EST CONFORT- CHAMBRE AVEC SALLE DE BAIN- ET 1 DORTOIR DE 6 PLACES AVEC SALLE HORS SAC,
LA SALLE A MANGER EST PANORAMIQUE, AINSI QUE LES TERRASSES EN EXTERIEUR, ET IL Y A MEME UN BAR AVEC DE LA BIÈRE AU GÉNÉPY !!!
DE NOMBREUSES RANDONNÉES VERS DE NOMBREUX SOMMETS (LE POUZENC, L'AUPILLON, LE BOUSSOLLENC, LE MÉALE, LA GRANDE ÉPERVIÈRE, ETC...) ET A 4 KM, IL YA LA STATION DES ORRES, BONNE STATION DE SKI, EN RANDO SKI, IL YA DE QUOI FAIRE, AVEC LE COL DE L'ANE, L'AUPILLON, COSTA ROUENDA, ..., C'EST UN EXCELLENT CAMP DE BASE !!!! ET EN PLUS ON VOUS FAIT DE BONS REPAS, COPIEUX, AVEC DE BONS PRODUITS, BIO EN PARTIE, DU PAYS ET DU JARDIN L'ÉTÉ

Situation



Photos

Commentaires

Itinéraires recommandés

Du Parking, suivre la piste forestière du Vallon de l’Eyssalette en direction de la Cabane du Lac et le Lac de Ste Marguerite. A l'altitude 1939m, prendre à droite la direction des Sources de Jérusalem. Vers 1950m au niveau d'un un petit panneau (à ne pas rater), mentionne « Pouzenc, vallon du Muratier », quitter la piste pour prendre un sentier à gauche. Ce sentier nous permet de déboucher dans ce vallon sauvage. suivre l’intégralité du vallon jusqu'au bout (points rouges et carrés blancs) jusqu'à l'altitude 2360m, où un panneau signale le fond du vallon. On trouve facilement une sente très raide et bien tracée sur la droite qui gravit les pentes exposées Est pour gagner le point bas de l’arête S du Pouzenc : Le Col du Pouzenc, 2678 m – Panneau et Grand cairn à droite. Gravir l’arête vers le N en se tenant tantôt sur le fil et plus généralement sur le versant Est de la montagne: terrain délicat, rocher brisé, peu exposé mais aérien et jamais réellement difficile. On atteint le sommet du Pouzenc 2898 m, au bout de la longue arête. Du sommet du Pouzenc revenir au Col du Pouzenc et continuer l'arête au sud puis à l'est facilement jusqu'au sommet de l'Auta, 2770m. On domine magnifiquement tout le vallon du Muretier avec à gauche le Pouzenc et à droite le Silhourais. Ne pas suivre l'arête pour atteindre le col 2615m mais contourner une barre rocheuse très difficile à désescalader par versant du vallon du muretier. Du col 2615m, s'engager sur la ligne de crêtes du Silhourais en restant au plus près de l'arête faîtière. L'ensemble reste en rocher très brisé de difficulté comparable à l'arête terminale du Pouzenc. Il convient cependant de rester vigilant. On atteint ainsi assez facilement le sommet coté 2775m où l'on trouve un très gros kairn. Du sommet 2775m, l'arête devient très aérienne et rocheuse, il faudra s'engager en sachant que l'on rencontrera alors des passages d'escalade jusqu'au sommet du Silhourais. Descendre dans une une brèche et gravir une première pointe. L'escalade est peu difficile avec quelques pas d'escalade (2) en rocher très brisé. De cette première pointe on se trouve face à un éperon raide que l'on atteint en gagnant un brèche assez encaissée. Rester de préférence versant Est pour atteindre la brèche. De la brèche gagner le pied d'un couloir-chenimée quelques mètres sur la droite (Est). Remonter ce couloir sur 20 m (3, rocher correct), puis franchir en oblique à droite un court passage légèrement surplombant (3+) pour atteindre une belle vire (aucun équipement en place). Faire quelques mètres à droite sur la vire et remonter un second couloir-cheminée de 15m (3) en rocher moins bon pour atteindre l'arête faitière (aucun équipement en place). poursuivre alors l'arête en rocher brisé mais facile. Un court passage à plat en fil de rasoir de 5m peu difficile techniquement (2) mais très aérien permet d'atteindre une troisième petite pointe. De cette pointe on rejoint facilement une dernière brèche au pied du sommet du Silhourais. Remonter au mieux la section en rocher très brisé, sans difficulté technique pour atteindre (enfin!!!) le sommet du Silhourais (hourra!!!). Du sommet du Silhourais on retrouve une ambiance randonnée plus bucolique. Poursuivre la ligne de crête très facilement jusqu'au vaste col 2674 m et puis jusqu'au sommet de Costa Rouenda, 2752 m. De Costa Rouenda, continuer (sud-Est) le long de la ligne de crête pour atteindre le Col de l'Âne (ou de l'Eissalete) à 2524m. On retrouve alors un très bon sentier qui ramène dans le Vallon de l'Eissalete, au Lac de Ste Marguerite, puis la cabane du Lac où l'on retrouve la piste forestière qui descend aux Orres et au parking.

Les Orres
18km 1610m R5 icone randonnee

Au départ de l'église des Orres (Alt. 1470 m), suivre le chemin forestier puis le sentier balisé jusqu'au Méale (Alt. 2426 m).Poursuivre vers l'Est, sur la crête faite d'une succession de ressauts et de sommets dont le Pic Haut (Alt. 2518 m) et le Ratel (Alt. 2460 m).L'arête de la Ratelle conduit alors au col de Girabeau (2509 m).Descendre en suivant le sentier qui mène au torrent des Vachères en fond de vallée.Prendre la route forestière puis la départementale pour rejoindre le village. Cette dernière portion est longue, à pied compter une 1h à 1h30 supplémentaire à l'horaire initial.

Les Orres
1300m R2 icone randonnee

Poursuivre plein Sud un large chemin qui rejoint le torrent de l'Eyssalette, puis, en montant à gauche, prendre une large piste qui conduit facilement au lac de Sainte Marguerite.De la rive W du lac, un sentier peu visible au départ contourne par le Nord le point 2 404 m et conduit au col de l'Ane (ou col de l'Eissalete).Suivre alors vers l'Est l'arête W de l'Aupillon. D'abord, par un parcours de crêtes faciles, on passe successivement par le point 2571 m, le col 2542 m (gros cairn bien visible du lac ; on peut rejoindre directement l'arête à cet endroit), le sommet 2634 m et le col situé juste à l'Est, au pied d'un ressaut plus important.Traverser à peu près horizontalement en face Sud une pente raide sur 200 m environ, jusqu'à rejoindre un couloir bien marqué mais peu visible de loin. Remonter ce couloir, en regagnant dès que possible sa rive gauche assez commode, sur une centaine de mètres de dénivelée: on rejoint ainsi la crête, à un petit col herbeux situé juste à l'Est du sommet 2759 m. Cette section (surtout la traversée) est plus impressionnante que réellement difficile.Suivre l'arête devenue facile jusqu'au sommet.DescenteDescendre par une bonne trace raide jusqu'au col 2795 m. Commencer à descendre le chemin vers le lac de Sainte Marguerite, et prendre très vite à droite une assez bonne trace (bien visible du sommet de l'Aupillon) qui évite par l'W une section plus accidentée de l'arête.Une fois celle-ci rejointe, la suivre facilement en passant par le sommet 2864 m, le point 2776 m, et le sommet 2769 m (table d'orientation).Redescendre sans problème l'arête W de ce sommet, jusque vers 2300 m où l'on rejoint à droite un vallon secondaire (piste de ski), puis un sentier qui conduit à proximité de la cabane de l'Eyssalette.Suivre ce dernier jusqu'à Pré Claux et rejoindre directement le point de départ par une courte descente plus ou moins hors sentier.

Montdauphin
16km 1260m R3 icone randonnee

Les itinéraires à proximité dans un rayon de 5 km

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media