Dolomites de Brenta - enfants ?

SebL
14-07-2012 19:46:02

Petite question complémentaire n'ayant rien à voir avec le titre du sujet... Avant d'aller faire de la rando dans les Dolomites de Brenta, on va essayer de faire du cyclo avec les enfants et on pensait que les Tre Cime di Lavaredo (le pied) pouvait constituer un beau point de départ. J'étais passé au refuge Locatelli il y a qq années et je me souviens de quelques belles places enherbées pas très loin du refuge. Est-il possible de passer une nuit sous tente dans ce secteur (éventuellement en payant une redevance au refuge ?). Merci d'avance. Sébastien

SebL
05-06-2012 14:00:43

Merci Pascal avec un peu de retard ! C'est ce genre d'extension dont j'étais à la recherche. J'ai vu quelques photos de la Bochette Centrale qui semble abordable - dans sa partie initiale - sans une grosse armada de matos. J'ai toujours en tête un poster Petzl du secteur (dont tu avais dû signer la photo) qui m'a longtemps fait rêver.... Retour en arrière de quelques années. Y'a plus qu'à y aller en croisant les doigts (enfin, ça peut être dangereux en VF !) pour que la météo soit avec nous. Merci encore pour les tuyaux ! Sébastien


pascal sombardier
30-05-2012 13:47:39


Citation: D'ailleurs, par rapport au parcours proposé, il y a t-il des extensions courtes (pour adultes) et pas trop difficiles (sans matos de VF) depuis les refuges ? Sans matériel VF, je ne vois que le sentiero ORSI depuis Pedrotti http://www.sport.infotrentino.com/pagine/commenti.php?sport=3&comm=325 qui permet d'avoir une vision intéressante du Campanile basso et de la paroi Preuss, mais il ne faut pas poursuivre au-delà, car le sentier devient scabreux jusqu'à la bocca del Tuckett. Sinon, pourquoi ne pas prendre au moins une longe à la taille pour aller sur les Bocchette Centrale jusqu'à la fin de cette vire parfaite en aller-retour ? Ce n'est pas une vraie via ferrata, juste des vires et des gradins pourvus de câbles pas toujours utiles et faisables par un montagnard aguerri. C'est quand même un des musts des Alpes, et à mon avis l'un de ses plus beaux paysages : Cela suppose un retour de quelques minutes à la bocca di Brenta depuis Pedrottti et, après une courte descente, la montée à droite sur une vire par une échelle.
Citation:La descente sur Molveno sera probablement très longue (1600 m de D-)pour des enfants en bas age. Peux tu me confirmer que la remontée mécanique de Pradel (télésiège ?) - pardon pour les puristes - est bien ouverte en été ? Dans ce cas, ça peut permettre de diminuer la descente... La dernière fois que l'ai prise pour aller grimper au Croz dell'Altissimo, elle fonctionnait. Sinon, il y a des service de jeeps qui montent assez haut (au refuge Agostini notamment), pas très écolo, mais en cas de besoin...
Citation:Côté carto, j'ai trouvé cette carte au 25k, penses tu qu'il y a mieux sur le secteur ? http://www.4land.it/it/Principale/Shop_online/Cartografia/Cartografia.aspx Les sentiers référencés sur cette carte (avec des numéros) sont ils décrits dans un guide associé ? J'ai toujours utilisé les cartes Tabacco ou Kompass qui m'ont donné satisfaction. Je n'en connais pas d'autres. Un guide qui décrirait ces sentiers parfaitement balisés et très fréquentés ne serait guère utile. Les plus fiables sont à mon sens les guides allemands de Rother Verlag, mais pas traduits en français. Le seul guide de rando (alpine) en français, celui de Catherine et Michel Mestre, ne se trouve plus aujourd'hui, sinon sur ebay.
Citation:Pour finir, le passage de la bocca Brenta semble nécessiter de mettre ponctuellement les mains. Peux tu m'en dire un peu plus, coté longueur, exposition, ... toujours dans l'optique d'emmener des enfants ? De toute façon, il faut toujours une petite corde dans le sac où que l'on aille. C'est une règle personnelle, et le plus curieux est qu'il me soit arrivé de m'en servir dans les randos les plus débonnaires... La bocca di Brenta présente généralement un mur de neige assez redressé d'une vingtaine de mètres. La trace y est bien faite, vu la fréquentation, et ce n'est pas plus dur qu'un escalier, mais si l'on a des enfants, mieux vaut sortir la corde. Le refuge Pedrotti est juste derrière.
Citation:Par ailleurs, j'avais bien noté que la météo était un paramètre important pour faire des randos (ou VF) dans le secteur. En y allant à la toute fin juillet, j'imagine que les névés auront disparu du parcours en sentier indiqué précédemment ? En juillet, la température peut tomber brutalement en dessous de 0°, des chutes de neige peuvent recouvrir la montagne jusqu'en dessous de 2000 m. Cela m'est déjà arrivé et c'est assez fréquent. En aucun cas, il ne faut partir sans de grosses chaussures, sans piolet et sans vêtements de protection.
Citation:il y a qq années, dans les librairies de Cortina, j'avais été surpris de voir que le bouquin de référence sur les Via Ferrata dans les dolos n'était pas un bouquin italien mais ton bouquin traduit en italien !!! Oui, il a aussi été traduit en allemand, en polonais, en tchèque, en hongrois... mais tout cela date déjà de la fin des années 90. Je crois qu'il n'existe plus, même en français. Amicalement


SebL
25-05-2012 13:20:35

Salut, Merci Pascal pour tes réponses et ta réactivité. Afin de préciser notre projet, je me permets de compléter mes premières demandes. Tes propos sont rassurants et je pense que cela peut faire une belle traversée à la fois pour les parents et les enfants. D'ailleurs, par rapport au parcours proposé, il y a t-il des extensions courtes (pour adultes) et pas trop difficiles (sans matos de VF) depuis les refuges ? La descente sur Molveno sera probablement très longue (1600 m de D-)pour des enfants en bas age. Peux tu me confirmer que la remontée mécanique de Pradel (télésiège ?) - pardon pour les puristes - est bien ouverte en été ? Dans ce cas, ça peut permettre de diminuer la descente... Côté carto, j'ai trouvé cette carte au 25k, penses tu qu'il y a mieux sur le secteur ? http://www.4land.it/it/Principale/Shop_online/Cartografia/Cartografia.aspx Les sentiers référencés sur cette carte (avec des numéros) sont ils décrits dans un guide associé ? Pour finir, le passage de la bocca Brenta semble nécessiter de mettre ponctuellement les mains. Peux tu m'en dire un peu plus, coté longueur, exposition, ... toujours dans l'optique d'emmener des enfants ? Par ailleurs, j'avais bien noté que la météo était un paramètre important pour faire des randos (ou VF) dans le secteur. En y allant à la toute fin juillet, j'imagine que les névés auront disparu du parcours en sentier indiqué précédemment ? Merci d'avance. Sébastien PS : il y a qq années, dans les librairies de Cortina, j'avais été surpris de voir que le bouquin de référence sur les Via Ferrata dans les dolos n'était pas un bouquin italien mais ton bouquin traduit en italien !!!


pascal sombardier
24-05-2012 18:37:45

Bonjour Seb J'ai toujours beaucoup de plaisir à parler des Dolos et je te réponds avec plaisir. Mon bouquin ne te servira pas beaucoup, car je ne décris que les sentiers "ferratés" qui sont plus hauts. Sinon, ton parcours me paraît très bien et faisable avec des enfants : les étapes ne sont pas dangereuses ni trop longues. Les refuges seraient de vrais hôtels si les douches fonctionnaient, mais c'est rare. Question tarifs, il faut compter un peu moins de 50 euros pour la 1/2 pension (et certains ne prennent pas en compte la réduction CAF), mais ça peut varier de l'un à l'autre, certains refuges privés étant parfois plus chers. Je ferai une seule recommandation : le climat étant très... particulier dans les Dolos, et surtout dans la Brenta, il faut surveiller la météo de près. Il y a 2 ans, partis pour grimper au-dessus de Tuckett, nous avons fait face à de grosses chutes de neige à la mi-juin ! Le chemin reliant le téléphérique à Tuckett était impraticable (caché sous 1 m de neige) et nous avons dû descendre pour remonter directement. À Tuckett (photo ci-dessus), nous avons attendu 2 jours que ça fonde pour pouvoir grimper sur le Castelleto. De plus, la Brenta est connue pour son brouillard presque quotidien qui arrive vers 10h/ 11 h. Il ne faut donc pas partir trop tard. Amicalement


SebL
24-05-2012 12:46:15

Bonjour, On envisage d'aller faire une traversée des Dolomites en cyclo-camping cet été avec des enfants. Au milieu, si la météo est correcte, on souhaiterait "s'arrêter" quelques jours dans les Dolomites de Brenta pour faire une traversée rando avec peu de deniv (< 500 m) et nuits en refuge (pour être légers), par ex entre Madonna di Campiglio et Molveno. J'avais pensé à l'itinéraire suivant : J1 : Madonna di campiglio -> téléphérique (2400 m) -> Refuge Tucket J2 : Sentier Bogani -> Ref Brentei J3 : Ref Brentei -> Bocca di Brenta -> Rif Pedrotti (avec pour les parents, l'objectif d'aller chatouiller le pied des campaniles du secteur) ! J4 : Descente sur Moveno Je m'interrogeais sur la praticabilité/intérêt de ce parcours avec des enfants en bas age (5, 8 ans) et notamment du passage de la Bocca di Brenta ? Merci d'avance pour vos retours. En parralèle, je vais étudier le topo de Pascal Sombardier sur le secteur. PS : comment sont les refuges du secteur en termes de confort/prix/réservation préalable ? Seb


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net