Sangle du Fouda Blanc

K-lys
07-12-2011 20:40:05

Bon... il ne reste donc plus qu'à attendre le printemps, pour deux raisons...

GLaG
06-12-2011 20:09:03

K-lys
Et d'ailleurs, Glag, je n'en ai rien trouvé sur ton site... Pas fait? ou pas intéressant?
Non, ou en tout cas je ne crois pas. Les plus récentes je les réserve pour une parution au printemps prochain, en voici quelques unes du Fouda Blanc à l'automne 2008 : Sinon je rejoins tout à fait Poyo. Pour le retour de nuit le plus simple et rapide est, à mon avis, de sortir par le sud du Sangle pour rejoindre le sentier un peu sous le pas de l'Échelle, et d'éviter le plateau. C'est en tout cas ce que j'ai fait les deux fois.


poyo
04-12-2011 12:03:25

je ne vois pas de problème particulier pour faire le sangle de nuit. Le tout est surtout de ne point manquer le départ. La fin quand on bute sur la falaise doit demander quelque précaution de nuit, par contre la petite "escalade" pour rejoindre le sommet ne doit pas poser souci. Le sangle me parait suffisamment "plat", sans devers j'entends, pour être pratiqué même si c'est gras voire gelé. Ce ne serait pas la même chose si tu t'engageais dans la cheminée de Fontanieu ou dans le chemin de cordes au rocher du solitaire... Pour ce qui est de la descente, je l'ai trouvée paumatoire quand on tente de rejoindre le pas de l'échelle, alors de nuit... Ca doit être plus simple en direction de l'alpette mais je ne l'ai pas pratiqué (sentier bien marqué il me semble) pour ce qui est de l'encordement sur un parcours pareil, à proscrire... bonne rando (hiver ou après !) et tiens nous au courant !


K-lys
04-12-2011 10:03:15

GLaG
K-lys
Et d'ailleurs, Glag, je n'en ai rien trouvé sur ton site... Pas fait? ou pas intéressant?
Si si, fait deux fois au coucher de soleil : une fois "juste" le Fouda Blanc, une fois le Pinet avec coucher de soleil là-bas, suivi de la traversée des deux sangles.
et tu n'as pas mis les photos en ligne?


GLaG
04-12-2011 09:14:43

K-lys
Et d'ailleurs, Glag, je n'en ai rien trouvé sur ton site... Pas fait? ou pas intéressant?
Si si, fait deux fois au coucher de soleil : une fois "juste" le Fouda Blanc, une fois le Pinet avec coucher de soleil là-bas, suivi de la traversée des deux sangles. À noter d'ailleurs que les sangles ne sont pas très longs : après le coucher de soleil sous le Pinet, on a eu le temps de faire les deux sangles avant d'être vraiment dans la nuit noire. Il doit falloir moins d'une heure pour enchaîner les deux...


ced
03-12-2011 19:17:49

Bon Klys j'espère que tu n'as pas raté le superbe coucher de soleil ce soir depuis le fouda blanc... Bon plus sérieusement Chamechaude semblait un peu poudrée sur le haut.


Philippe Mahieu
03-12-2011 16:00:12

La sortie de nuit....Ça doit être chaud même avec un bon éclairage ou un clair de lune. Et même sur les Crêtes du Pinet et du Fouda Blanc, c'est déjà paumatoire de jour alors de nuit! Quand au départ, c'est vrai qu'il n'est pas tout à fait évident: il y avait un cairn mais il a été détruit plusieurs fois et reconstruit, je ne sais pas s'il y était récemment. Il y a des gens que ça dérange qu'on se promène par là visiblement! :evil: :evil:


montagne-a-vaches
02-12-2011 20:48:27

GLaG

Citation:- d'avoir un peu de mal dans la sortie sous le sommet du pinet
Là je suis pas trop d'accord : même par nuit noire, avec une frontale l'orientation devient plus difficile mais pas la marche/l'escalade. On y voit toujours très bien à au moins 10 mètres...donc pas de souci pour poser les pieds ou les mains. Je parlais justement d'orientation. C'est pas très difficile mais de nuit, tu risque d'aller un peu trop loin au bout de la vire alors qu'il faut chercher la sortie un peu avant. Et puis comme il y a des traces de bestioles dans la sortie tu peux te fourvoyer un peu. Mais bon en étant prudent et sans y aller pas nuit noire on doit pouvoir trouver son chemin.


K-lys
02-12-2011 19:47:19

Et d'ailleurs, Glag, je n'en ai rien trouvé sur ton site... Pas fait? ou pas intéressant?


K-lys
02-12-2011 19:42:30

GLaG
montagne-a-vaches
Le risque à la frontale c'est : - d'avoir du mal à trouver le départ sans jamais y être allé
Ca oui ; mais vu l'orientation ouest, si c'est pour faire des photos (ou simplement voir de jolies lumières) ce sera plutôt pour un coucher de soleil, donc accès au sangle de jour.
bingo!


GLaG
02-12-2011 19:36:35

montagne-a-vaches
Le risque à la frontale c'est : - d'avoir du mal à trouver le départ sans jamais y être allé
Ca oui ; mais vu l'orientation ouest, si c'est pour faire des photos (ou simplement voir de jolies lumières) ce sera plutôt pour un coucher de soleil, donc accès au sangle de jour.
Citation:- d'avoir un peu de mal dans la sortie sous le sommet du pinet Là je suis pas trop d'accord : même par nuit noire, avec une frontale l'orientation devient plus difficile mais pas la marche/l'escalade. On y voit toujours très bien à au moins 10 mètres...donc pas de souci pour poser les pieds ou les mains.
Citation:- de buter sur un bouquetin endormi Mais ils dorment aussi de jour :-)


montagne-a-vaches
02-12-2011 13:52:22

Oui, s'il reste quelques névés ça peut être marrant ! Enfin faudrait déjà qu'il neige...


K-lys
02-12-2011 10:12:58

montagne-a-vaches
Le risque à la frontale c'est : - d'avoir du mal à trouver le départ sans jamais y être allé - de rater le sortie et d'enchaîner sur le sangle du pinet (en soit c'est pas très grave) - d'avoir un peu de mal dans la sortie sous le sommet du pinet - de buter sur un bouquetin endormi Faudrait un clair de lune...
Tu nous emmènes au printemps?


montagne-a-vaches
02-12-2011 07:49:03

Le risque à la frontale c'est : - d'avoir du mal à trouver le départ sans jamais y être allé - de rater le sortie et d'enchaîner sur le sangle du pinet (en soit c'est pas très grave) - d'avoir un peu de mal dans la sortie sous le sommet du pinet - de buter sur un bouquetin endormi Faudrait un clair de lune...


GLaG
01-12-2011 23:22:09

Les sangles du Fouda Blanc comme du Pinet ne me semblent pas bien méchants non plus. Bien sûr il y a pas mal de vide en dessous, mais la sente est quand même très bien tracée, et même de nuit on peut la suivre à la frontale. Côté froid : ça doit quand même prendre le soleil l'après-midi, et pour le moment il ne doit pas y avoir trop de givre à cette altitude. Pour ce qui est de la corde ici : bof bof. C'est du sentier tout le long (donc quand même extrèmement peu de chance qu'elle soit utile)...et sans rien (arbres ou autres) pour enrayer une chute (donc deux morts au lieu d'un). À limiter vraiment au cas où un randonneur expérimenté (et lourd) souhaite sécuriser la rando pour un randonneur nettement moins habitué au vide. Mais alors ce n'est peut-être pas sur ces sangles qu'il faut aller !


K-lys
01-12-2011 22:56:07

ced
Bon enfin de toute façon tu es un dur : tu avais fait il y a peu le sangle de la Barère de nuit sans frontale non ? :wink:
Avec frontale... Et le sangle de la Barère est super débonnaire...


ced
01-12-2011 22:34:47

45 kgs tout mouillé ! :wink: Plus sérieusement je conçois l'intérêt de la corde si par exemple il y a des arbres en contrebas, autrement... (sauf bien sûr avec des enfants par exemple) Bon enfin de toute façon tu es un dur : tu avais fait il y a peu le sangle de la Barère de nuit sans frontale non ? :wink:


K-lys
01-12-2011 22:10:31

Ced! Combien tu pèses?


montagne-a-vaches
01-12-2011 22:00:53

Disons que ça dépend un peu du contexte... Mais dans ce cas précis tu vas pas tirer des longueurs, c'est inutile et beaucoup trop long. A la limite il faudrait passer la corde derrière des becquets (ou des sapins !) mais là non plus le terrain s'y prête pas trop. Donc tu peux uniquement compter sur le poids de ton compagnon de cordée...! Vaut mieux prendre un gros... mais uniquement si c'est toi qui tombe !! Bref ! d'où l'intérêt d'un encordement très court ne lui permettant pas de prendre de la vitesse en cas de chute. Bon par contre il faut avoir d'autant plus de réflexe pour ne pas être surpris et encaisser le choc sans partir...


K-lys
01-12-2011 21:50:50

montagne-a-vaches

Citation:et que je peux tirer vivement sur la corde ce sera rassurant pour moi...
Pour entraîner l'autre avec toi ? :wink: Dans ce genre de terrain je pense qu'il vaut mieux progresser corde tendue avec très peu de longueur et prier pour que celui qui est derrière ait de très bons réflexes en cas de glissade. Merci d'aborder le thème! Justement, j'ai jamais bien compris, à deux, à quoi d'autre qu’entraîner le second pouvait servir une corde... A masse égale, l'énergie cinétique prend le pas sur l'énergie potentielle, non?


K-lys
01-12-2011 21:48:06

ced
K-lys
(éventuellement avec Ced)
Oui ce serait bien, c'est le genre de cheminement où j'ai très peur donc savoir que j'ai un partenaire fiable et que je peux tirer vivement sur la corde ce sera rassurant pour moi...
C'est la qu'on peut voir toute la synergie qui découle parfois de deux réciprocités négatives!


montagne-a-vaches
01-12-2011 21:35:21


Citation:et que je peux tirer vivement sur la corde ce sera rassurant pour moi... Pour entraîner l'autre avec toi ? :wink: Dans ce genre de terrain je pense qu'il vaut mieux progresser corde tendue avec très peu de longueur et prier pour que celui qui est derrière ait de très bons réflexes en cas de glissade.


ced
01-12-2011 21:17:38

K-lys
(éventuellement avec Ced)
Oui ce serait bien, c'est le genre de cheminement où j'ai très peur donc savoir que j'ai un partenaire fiable et que je peux tirer vivement sur la corde ce sera rassurant pour moi...


montagne-a-vaches
01-12-2011 20:52:42

Bah va falloir te faire une raison, c'était qu'une histoire de vacances... Et puis de toute manière elle était taillée comme une cheval.


ste74
01-12-2011 20:00:06

montagne-a-vaches
Je l'ai fait cet été, et je suis assez d'accord avec ce qui a été dit précédemment (c'est dire l'intérêt de ce message !). Pas de difficulté technique (et pas d'échaffaudage non plus) sur le parcours. Le sangle de fouda blanc est un peu mieux tracé que celui du pinet qui le prolonge mais si ça te plait tu peux faire la totale. Cela dit, c'est vrai qu'en cette saison j'aurais pas franchement envie d'y mettre les pieds car il est à l'ombre toute la journée et peut être givré et/ou glissant (et la nuit j'en parle pas...). je te (re)mets le lien vers mes photos : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=110:sangles-de-fouda-blanc-et-du-pinet&catid=158:sangle-de-fouda-blanc-et-du-pinet&Itemid=4
C'était le 13 août, pff ! çà nous rajeunit pas cette affaire. Pour info, Gitane ne m'a pas rappelé :(


K-lys
01-12-2011 19:50:45

montagne-a-vaches
Je l'ai fait cet été, et je suis assez d'accord avec ce qui a été dit précédemment (c'est dire l'intérêt de ce message !). Pas de difficulté technique (et pas d'échaffaudage non plus) sur le parcours. Le sangle de fouda blanc est un peu mieux tracé que celui du pinet qui le prolonge mais si ça te plait tu peux faire la totale. Cela dit, c'est vrai qu'en cette saison j'aurais pas franchement envie d'y mettre les pieds car il est à l'ombre toute la journée et peut être givré et/ou glissant (et la nuit j'en parle pas...). je te (re)mets le lien vers mes photos : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=110:sangles-de-fouda-blanc-et-du-pinet&catid=158:sangle-de-fouda-blanc-et-du-pinet&Itemid=4
Ouaip... J'avais regardé aussi... Ca attendra le printemps


montagne-a-vaches
01-12-2011 19:19:13

Je l'ai fait cet été, et je suis assez d'accord avec ce qui a été dit précédemment (c'est dire l'intérêt de ce message !). Pas de difficulté technique (et pas d'échaffaudage non plus) sur le parcours. Le sangle de fouda blanc est un peu mieux tracé que celui du pinet qui le prolonge mais si ça te plait tu peux faire la totale. Cela dit, c'est vrai qu'en cette saison j'aurais pas franchement envie d'y mettre les pieds car il est à l'ombre toute la journée et peut être givré et/ou glissant (et la nuit j'en parle pas...). je te (re)mets le lien vers mes photos : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=110:sangles-de-fouda-blanc-et-du-pinet&catid=158:sangle-de-fouda-blanc-et-du-pinet&Itemid=4


geba
01-12-2011 16:19:15

Les versants Est du Vercors en particulier, devraient t'offrir de bonnes conditions. Bonne rando !


K-lys
01-12-2011 14:48:23

Philippe, Gérad, merci pour ces compléments d'infos... Je vais repousser ça au printemps (éventuellement avec Ced) et trouver autre chose pour le WE qui ne s'annonce pas fabuleux...


ced
01-12-2011 13:46:28

Bonjour, A la base ça me tenterait plutôt, mais plus avant le retour des beaux jours maintenant... Autrement je ne peux pas t'en dire plus ne connaissant pas (pas plus que la Barrère d'ailleurs)...


geba
01-12-2011 11:20:31

Bonjour, En lisant l'extrait de mon texte que tu cites, cela ne me parait pas exagéré avec le recul. Il faut noter encore qu'il n'y a aucune difficulté de franchissement, seulement l'exposition sur une sente étroite et la longueur du parcours, comme le rappelle Philippe. De mon point de vue, on pourrait dire R1 exposé…


Philippe Mahieu
01-12-2011 10:21:46

Bonjour, C'est quand même autre chose que le sangle de la Barrère.... :wink: Il y a plus d'exposition, le sentier est plus étroit et c'est plus long. Techniquement ce n'est pas difficile mais la sente est assez étroite; Et il y a la sortie qui peut être délicate. En tout cas je n'irais pas en ce moment: en plus on est dans une face ouest et ça a du mal à sécher...


K-lys
01-12-2011 09:50:22

Ca me tente depuis un certain temps, mais n'étant pas spécialement à l'aise avec la verticalité (les échafaudages, j'aime pas!) et marchant seul et de nuit à 50%, j'ai rarement l'opportunité de pousser un cran au dessus la technicité usuelle de mes sorties... Or, concernant ce sangle, je ne sais pas trop où le situer en matière de difficuté. S'il est coté R2 ici et que les images ne m'impressionnent pas forcément bcp plus qu'un sangle de la Barrère (le sangle à l'air bien tracé, c'est juste que l'inclinaison de la pente entre sangle et sommet de la falaise est bcp plus marquée), la description suivante de Géba me tempère un peu : "En marchant sur cette sente étroite, bien tracée cependant, le regard est fixé quelques mètres en avant – nous aurions pu décompter les cailloux du chemin… Par endroit, le vide est tellement présent qu'il semble monter vers nous. À travers ces quelques endroits – les plus exposés – il semble nous attirer.Un peu plus loin, en traversant un autre cirque, les quelques sapins qui poussent sur la vire semblent apporter une grande sécurité toute relative" Alors voilà... Je ne pas, je ne sais plus... je suis perdu! Par ailleurs, c'est peut-être plus tout à fait la bonne saison non plus (terrain un peu gras)... Si vous avez un avis sur la question, je suis preneur... Voire même s'il y a un volontaire pour ce WE...


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net