Y'en a marre !

TreKmi
02-11-2008 19:01:30

François LANNES
Donc même en étant sur Grenoble, la voiture est un préalable indispensable.
Lorsque je le peux, je prends le train et le bus pour me rendre en montagne. La gare routière de Grenoble dessert d'ailleurs un grand nombre de destinations par des lignes régulières. Chaque fois que je me rends sur place, je me dis que c'est quand même bien agréable. Mais pour aller sur Grenoble, il faut au préalable une heure et demie de train depuis Lyon sans compter les correspondances pour la suite. Pour les week-end, la meilleure solution reste de prendre sa voiture. Même si, par beau temps, je vois les Alpes depuis chez moi, je pense qu'il est bien plus pratique de les apprécier en habitant sur Grenoble.

Fredenat
02-11-2008 17:59:11

Je relativise tout de même : il y a partout de belles choses pour qui sait les regarder, même vues depuis sa fenêtre, ce qui est le cas ci-dessous. Voilà un joli coucher de soleil normand ce jour...


François LANNES
02-11-2008 16:50:45

Bonjour Jean Claude, Merci pour cette photo sympa, d'un panorama super pour quand on ouvre les fenêtres de chez soi. Moi, je trouve que ce point de vue est particulièrement agréable, et je serais bien tenté d'en avoir un semblable à me mettre sous les yeux, tous les jours, en sortant de la chambre... Peut-être est-ce que cela se trouve un peu loin des massifs montagneux. Cela veut dire plus de voiture à faire, bien sûr. Mais bon, nous en sommes tous un peu là: j'ai constaté que, la dispersion des coins qui m'intéressent étant ce qu'elle est, je suis dans tous les cas obligé de rouler, en moyenne une heure, pour aller où je me plais à être. Donc même en étant sur Grenoble, la voiture est un préalable indispensable. Pour être honnête, à chaque endroit où je balade, je finis par rêver d'avoir un point de chute, chaud et accueillant, qui me permettrait de vivre dans la douceur (ou l'austérité) de l'endroit en question. Ce qui voudrait alors dire qu'il m'en faudrait au bas mot une bonne vingtaine de ces points de chute, en l'état actuel de mes envies. Et là, c'est un problème bassement financier qui limite la réalisation !! Et, en poussant cette réflexion un cran plus loin, comme il m'est évidemment impossible d’être en même temps dans tous ces points de chute, c'est donc le barycentre qu'il faut trouver, pour vivre son quotidien. Et c'est là que je reviens au début de cette intervention : le barycentre peut très bien se trouver pas loin, voire même tout proche, d'un joli et odorant champ de lavande... Jean-Claude, je ne suis pas loin de penser que tu as bien de la chance...


Jean Claude
01-11-2008 15:02:46

Eh ben voila ce que j'ai en ouvrant mes volets 6 mois par an.... na! C'est pas le Vercors ni Belledonne, mais çà sent la lavande...


anonynmous
01-11-2008 09:55:34

Si ce n'est pas simple, mais pas impossible, alors fais-le ! Comme Glag, quand j'habitais à grenoble , j'allais me balader le matin avant le boulôt, le soir après le boulot ... Ca passait presque inaperçu du point de vue familial, car si t'es pas là entre 5 et 8h le matin, ça ne gêne pas grand monde !!! De Valence, c'est moins pratique. mais cette heure de route en plus, je la fais, très très souvent. 100 km, ce n'est pas beaucoup.


Greg_
31-10-2008 08:54:33

Je les ai vu aussi ces belles couleurs. Les nuages coloraient subtilement Agathe et de Sophie par renvoi de la lumière. Au dessus le ciel hésitait entre l'abricot et la framboise. Je rentrais chez moi et j'ai mis pied à terre pour me repaître de ce si beau spectacle. J'ai repensé à ce fil et je me suis dit que ces instants rendaient la vie certainement plus douce !


montagne-a-vaches
30-10-2008 21:37:27

si t'étais plus reveillée ce soir il y avait de magnifiques couleurs rosées au-dessus du vercors enneigé... mais j'étais au boulot :?


Cel
30-10-2008 21:18:59

merci do pour la photo ! ce matin je suis sortie de chez moi un peu au radar et quand j'ai ouvert les yeux pour de bon, j'ai vu ça et j'ai regretté de ne pas avoir l'appareil !!! :roll:


GLaG
30-10-2008 16:00:42

C'est vrai que je me suis vraiment rendu compte de mon bonheur quand je suis parti au service national dans le Luberon il y a quelques années... Comme l'on déjà dit certain, l'immense avantage de Grenoble n'est pas tant le nombre de sorties possibles que le fait de pouvoir facilement partir (ou au contraire ne pas partir) au dernier moment en fonction de la météo. Et puis au printemps et en été, les randos avec retour au boulot à 8h ou 9h, ou avec départ à 17h ou 18h ou même 19h en juin-juillet sont appréciables...


Fredenat
30-10-2008 15:08:00

do
C'est sûr que quand on habite loin on a pas ça* en ouvrant les volets... Mais bon c'est pas pour autant que je vais en profiter, d'ici ce week end elle aura pris une claque... * en attendant que GlaG nous sorte mieux...!
Vas-y, rigole ! Et tu crois que c'est comme ça que tu vas remonter le moral aux gens , :x Remarque j'ai pas à me plaindre, quand j'ouvre les volets, j'ai des vaches (les vraies, pas les képis) et pas des immeubles. Mais franchement, derrière, ça manque de relief.


K-lys
30-10-2008 13:38:34

do
C'est sûr que quand on habite loin on a pas ça* en ouvrant les volets... * en attendant que GlaG nous sorte mieux...!
Vas-y, vas-y... fais le malin...


montagne-a-vaches
30-10-2008 12:58:02

C'est sûr que quand on habite loin on a pas ça* en ouvrant les volets... Mais bon c'est pas pour autant que je vais en profiter, d'ici ce week end elle aura pris une claque... * en attendant que GlaG nous sorte mieux...!


ced
30-10-2008 11:27:55

Bonjour, En fait à mon avis le très gros avantage quand on habite à la montagne, c'est de pouvoir choisir nettement plus facilement quand on va faire une sortie selon la météo. De mon côté, c'est difficile de prévoir plus que deux week-end prolongés par an et éventuellement une semaine en famille (où il y a peu d'occasions de faire des grandes sorties aussi) donc si le temps est pourri à ce moment : tant pis c'est perdu... Au moins si j'étais à Grenoble je pourrais choisir d'aller faire un tour quand il y a une belle mer de nuages dans la vallée, au lieu d'une poisse infâme en altitude... D'ailleurs c'est peut-être une source de risques : avec très peu de jours disponibles tant pis on sortira même si la météo est annoncée délicate, alors qu'autrement on reporterait ça à une autre date.


Greg_
30-10-2008 10:30:26

Il y a un peu plus de 5 ans, j'habitais la région parisienne. La montagne, c'était plus ou moins une quinzaine de jours par an, en une ou deux fois. C'est à dire pas assez :lol: Une opportunité professionnelle provoquée plus tard (rien ne tombe du ciel), nous voilà ma petite famille et moi à Grenoble ! C'est sûr, la montagne c'est beaucoup plus souvent. Au moins une fois par semaine, que ce soit le footing alpin hebdomadaire ou les balades R1- avec les enfants. Pour la rando, c'est à présent essentiellement à la journée (donc moins de bivouac...), et finalement pas plus d'une quinzaine de jours dans l'année, c'est à dire pas beaucoup plus que lorsqu'on habitait la région parisienne :lol:


K-lys
29-10-2008 22:00:07

ouais... mais en si en plus, il faut 1h30 pour y aller et autant pour revenir, ça coupe un peu l'entrain... et ça fait son petit budget à la fin du mois... Habiter à Grenoble, c'est quand même vraiment une chance... la possibilié de monter en soirée en semaine, sur un coup de tête et même en cas de temps incertain, là ou on trouve parfois les plus belles lumières... alors que 3h de route A/R pour voir du brouillard...


montagne-a-vaches
29-10-2008 19:22:33

C'est sûr que c'est plus facile en habitant dans le coin... Mais faut pas se leurrer non plus, si t'as un boulot comme tout le monde (je fais pas de discrimination hein !) tu n'as guère que les week ends. Pour peut que tu aies des gosses ou une compagne qui ne pratique pas, tu peux faire une croix sur un des deux jours, et puis y a les corvées habituelles que t'arrive pas à faire en semaine. Bref il te reste plus qu'un jour par semaine ou il faut qu'il fasse beau pour espérer faire un petit tour...


ste74
29-10-2008 18:04:31

Donc, tout va bien pour moi ,j'habite dans un coin de montagne et je ne suis pas marié... :lol:


Fredenat
29-10-2008 18:03:02

C'est aussi vrai :lol: Le problème (qui n'en est pas un d'ailleurs, au contraire) est que la mienne a la même passion. :? Mais bon, je ne suis pas en région parisienne, moi... c'est déjà ça !


ced
29-10-2008 17:55:40

Bah il faut aussi voir les bons côtés : régulièrement quand on reçoit la photo de GLaG par mail ma femme me dit bien "heureusement qu'on n'est pas là bas tu serais tout le temps barré aussi et je ne supporterais pas"... :roll:


Fredenat
29-10-2008 15:55:16

Je cite : "Montée à la dents de Crolle hier soir..." - "Après un gros week-end de photo en montagne..." - "une petite devinette au dessus des brumes de samedi...", etc... :x J'en ai marre de voir de si belles photos sur Bivouak. J'en ai marre de voir des gens qui, pour un week-end, peuvent se faire un col, un bivouac, un sommet et nous les faire partager ! J'en ai marre de voir qu'il y en a qui habitent près de la montagne. Je voudrais faire partie de ceux-là ! Je voudrais pouvoir publier des trucs régulièrement et pas seulement après de longues vacances. Je voudrais ne pas être obligé de faire 1000 bornes pour me faire mal au dos et aux jambes (c'est trop plat par chez moi !) Bref, va vraiment falloir que je pense à changer de région... ça ne tient qu'à moi, mais c'est pas simple... Voilà, c'est tout, c'était juste un coup de gueule ! Personne n'y peut rien, mais ça m'a fait du bien :lol: A+ les veinards... et continuez à me faire baver (en attendant que je vous rejoigne peut-être un jour)


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net