pascal sombardier
28-12-2017 12:04:37

Il me semble logique de bien séparer les sujets. Le lien présentant le bilan de 10 ans de prospection en Dévoluy a plus sa place ici que dans le post "arches du Vercors" (où un document concernant les arches de ce massif est téléchargeable de la même façon). Il s'agit d'un PDF haute-dèf de 16 pages, avec les photos des arches les plus belles et les plus intéressantes. Un système de classification par secteur et par étoiles (de * à ****) permet de les envisager comme buts de balades originales et parfois marquantes. Parmi les 80 sites et explorations évoquées, beaucoup ont fait les beaux jours de Bivouak. Cliquez sur le lien ci-dessous, puis sur télécharger, ce qui ne prend normalement qu'1 mn (32 Mo). Merci à toutes et tous de votre intérêt.      

https://mon-partage.fr/f/0XVpZM1Q/

 

 

pascal sombardier
26-05-2009 21:43:26

Bof, elle n'a pas la même prestance, et elle ne rend rien en photo, car elle ne se détache pas. Les arches naturelles présentent un intérêt lorsqu'elles sont particulièrement belles ou grandes, sinon...


anonynmous
26-05-2009 21:26:44

Et t'es pas allé voir celle qui est 50m à côté en rive gauche du couloir S du Malpasset?


pascal sombardier
26-05-2009 17:40:35

En tout cas, on se creusait pour trouver un nom à cette arche, et "arche du Malpasset" ne me convenait pas, vu qu'il y en a une en face nord (que Niko Galy avait repérée, et qu'il est allé voir au-dessus de Casse Rouge, ce qui ne semble pas évident), qui porte ce nom également... Quant à l'arche de la Fuvelle, c'est en fait celle qui est sous la Cavale, dont nous parlons plus haut. Arche sud du Malpasset, arche nord du Malpasset, pas très poétique tout ça... Je propose donc "l'arche aux saxiphrages", clin d'oeil à la Scallanes et à son "arche aux Jonquilles".


Jean-Michel Pouy
25-05-2009 20:38:09

pascal sombardier
Je les ai trouvées au même magasin où tu avais acheté ton chamois empaillé
Choix judicieux alors !


pascal sombardier
25-05-2009 20:36:55

Oui, et ce qui est amusant, c'est que c'est une plante arctique, bien connue des Inuits : http://www.assembly.nu.ca/francais/about/saxifrage.html Le Dévoluy est bien le 6e continent...


Rafaël Rodon
25-05-2009 18:26:42

:D des petites fleurs aux pieds d'une superbe arche que demander de plus en rando :?: un chamois sur l'arche :?: là j'exagère un peu. :lol: bon pour les fleurs, on dirai bien du Saxifrage à feuilles opposées Saxifraga oppositifolia L.


pascal sombardier
25-05-2009 16:15:46

Je les ai trouvées au même magasin où tu avais acheté ton chamois empaillé. Tu te rappelles ? Bref, trêve de plaisanterie, je zoome sur la partie fleurie de ma photo, et un de nos érudits botanistes va sûrement tout nous dire sur cette curiosité qui pousse à 2500 m en cette saison et entre les rochers.


Jean-Michel Pouy
25-05-2009 15:51:25

pascal sombardier
noter les fleurs qui tapissent son pied, un peu incongrues dans ce monde minéral. Je proposerais bien de rebaptiser cette arche "l'arche fleurie du Malpasset".
D'habitude Pascal, c'est autour des nains de jardin ou de Blanche Neige que l'on met ces bouquets de fleurs en plastique, voire dans une pile de pneus :) Il y avait une promo chez "Tout pour la maison" ou bien ? Cela dit, plus sérieusement, quand végétal rime avec minéral, c'est plutôt... pas mal... belle ambiance et fort belle photo, qui prise sous cet angle évoque une certaine symétrie... Euuhhhh... combien le bouquet de fleurs ? c'est pour mettre dans le panier en osier de Blanche Neige qui trône à coté du puits... :wink:


ced
25-05-2009 15:11:14

Bonjour, Oui la photo de l'arche avec les petites fleurs est vraiment saisissante !


GLaG
24-05-2009 22:56:55

Grandiose...une des plus élégantes de toutes les arches que j'ai vues sur bivouak...


pascal sombardier
24-05-2009 18:35:55

Merci bien. Heureux de vous faire partager ces souvenirs. J'avais aussi ces photos-là, question épure des lignes... et vue par derrière, avec les Têtes de Lapras et de l'Aupet au fond, et le Ferrand qui dépasse à peine :


scal
24-05-2009 11:33:45

belle balade et superbe coup d'œil avec cette dernière photo : l'épure des lignes, l'ambiance minérale ponctuée d'une délicate et ravissante touche florale, bravo !!


Rafaël Rodon
23-05-2009 21:22:16

Bon, je voi avec plaisir que tout le monde s'amuse bien. :D Trés classe cette arche sud du Malpasset.


pascal sombardier
22-05-2009 18:00:51

À propos de l'arche sud du Malpasset, révélée par Manu Lefolgoc http://emmanuel.lefolgoc.free.fr/Monsite/HTML/photoski_2007_8_18.htm et mise en valeur par Niko ici : http://galynette.webdynamit.net/course-525.html je disais un peu plus haut "il vaut mieux y aller avec la neige". Eh bien, les conditions de ce printemps 2009 sont idéales pour randonner à pied dans le Dévoluy. La neige porte, elle permet toutes les audaces et évite certains pierriers fastidieux. Et le spectacle n'en est que plus admirable. Seul problème, il ne faut pas partir trop tard, car ça chauffe très vite. Avec Guilain Debossens, "maître arch'hunter", nous avions bivouaqué dans la combe du Loup, avant de partir de nuit pour la crête de Samaroux, sur laquelle le jour s'est levé, devant l'Obiou, notre objectif : Après une remontée pénible de la combe de la Prison, voici enfin, après 4 ou 5 h de marche, notre objectif. La neige est bien présente dans le couloir qui nous avait bloqué cet été : Et elle vient juste de se ramollir, juste comme il faut pour nous permettre d'y monter assez facilement : Guilain estime la hauteur à une bonne douzaine de mètres. Mais on se demande comment tient l'arceau sommital..... À noter les fleurs qui tapissent son pied, un peu incongrues dans ce monde minéral. Je proposerais bien de rebaptiser cette arche "l'arche fleurie du Malpasset". La descente par la combe de la Fuvelle fut une simple formalité grâce à la neige, bien qu'elle ait disparu au niveau du rappel (25 m) de la cascade de la Pisse, que je n'avais jamais vu couler. Le lendemain, nous sommes allés à la rencontre d'une autre curiosité plus grande et plus impressionnante. À voir ici : http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=6722&id_sport=2


pascal sombardier
16-11-2008 12:55:39

"Râteau de chèvre" est un terme d'escalade qui désigne une fissure bordée par une grosse écaille à prendre en dülfer (par exemple à l'aiguille de l'M à Cham). Cisou doit avoir des réminiscences d'une activité de grimpeur qui ont parasité ce terme de "Château des Chèvres" qui, il est vrai, fait sourire...


rupicapra
22-10-2008 17:07:39

le chateau des chèvres, et non le rateau de chèvre, même si ça y ressemble :lol:


Cisou
21-10-2008 13:47:44

En passant dessous, cet hiver, j'ai pensé qu'elle passerait à ski... Mais j'étais partie pour le couloir sud de la Tête de la Cavale, le couloir à gauche de l'éperon et de son trait rouge... donc je ne suis pas allé vérifier. Et puisqu'on est sur ce très beau sommet, d'autres photos en hiver Cavale de l'Obiou, la combe W vue de l'arête sommitale, et la sente bien marquée, en contre bas de l'arête, qui est sous la neige :lol: Enfin Le Rateau de Chèvre : vu des pentes ouest de la Cavale de l'Obiou Et plus ici: http://picasaweb.google.fr/cisou.expe/CavaleDeLObiou#


anonynmous
15-09-2008 14:14:00

Pour répondre à PatdeGap, l'arche que l'on voit au fond sur ta photo est très certainement L'Arche de la Fuvelle. Je reconnais les gradins sur la droite que nous avons utilisés Pascal et moi pour remonter la combe afin d'éviter au retour "le casse" très pénible de la Fuvelle. Guilain


anonynmous
14-09-2008 21:02:18

A la "sortie" du sentier de la Baronne, j'avais remonté directement les pentes SW avant de rejoindre la combe W (sous le point 2617m) menant au sommet. J'avais récupéré la sente à peu près à mi parcours. Elle est bien marquée, mais difficile de savoir si c'est une draye ou un itinéraire humain... Le début de la sente visible dans le pierrier, à droite. Le sommet s'atteint par le petit couloir mi-ombre, mi-soleil à droite Le couloir de sortie La combe W vue de l'arête sommitale, et la sente bien marquée, en contre bas de l'arête


pascal sombardier
14-09-2008 19:45:14

Bon, eh bien, je n'ai plus besoin d'essayer de poster ma photo en grand, puisque BBM et PdG en ont chacun mise une. Merci à vous. Jamais rando n'aura autant été illustrée... Il faut dire que, comme je l'avais déjà écrit dans mon bouquin, on peut considérer les Petites Charances comme l'un des itinéraires les plus spectaculaires des Alpes. Il n'y a guère que dans les Dolomites que j'ai vu des sentiers aussi étonnants. Ajouté à la crête lunaire de la Cavale et aux arches guilainoises, le cocktail est détonnant. Pour info, je suis allé près de l'arche du Malpasset que tu as entourée sur ta dernière photo, Pat, tout près du bord gauche de ton cercle, mais c'est casse-gueule et désagréable. Je pense qu'il faut vraiment mieux y aller avec la neige. Quant à ta photo de la crête Cavale-Évêque, je suppose que tu y étais arrivé par le vallon direct depuis les Petites Charances. Du haut, nous y avons aperçu une sente assez marquée. L'est-elle tout le long ? D'où part-elle exactement ? Est-elle due aux chamois, ou est-ce un itinéraire anciennement pratiqué ?


anonynmous
14-09-2008 19:01:25

Voici une photo de la longue crête Cavale/Bonnet de l'Evêque/Malpasset/Obiou. On distingue à droite la grande Arche du Malpasset convoitée par Pascal...


Bernard MAZAS
14-09-2008 18:57:38

Je rajoute mes photos à celles de Pascal. Notre ami Guilain, qui a plus d'un tour dans son sac, et même en dehors... Pascal et Guilain, en extase devant une drôle de roche percée... curieux... Autre vue de la confortable terrasse : Marie et Pascal sur les vires reliant le col du Portail (visible à gauche) au pierrier sous la Cavale : L'étroite échancrure du col du Portail, vue de la montée à la tête de la Cavale : Guilain et Marie dans la montée à la tête de la Cavale. On ne s'étonnera pas de la présence de nombreux cailloux : La splendide tête de Lapras, au-dessus de la bien nommée combe de la Prison : Ambiance unique sur cette arête menant au bonnet de l'Evêque : Descente commode et ultra-rapide de l'arête de Fluchaire :


Pierre Baldensperger
14-09-2008 13:13:11

Merci Pascal pour le récit et les photos. C'est magnifique. Pour la photo en miniature, je me souviens avoir déjà eu un ennui du même style : essaie d'enlever tous les accents dans le titre.


GLaG
14-09-2008 12:24:30

Toujours en miniature, dommage car cette crête est splendide..Il y a un ] qui traine dans le message, peut-être une balise mal refermée ?


pascal sombardier
14-09-2008 12:22:59

Je soupçonne la neige de remplir complètement ce couloir étroit en hiver, au point de rendre l'arche invisible. En tous cas, le haut du couloir semblait occupé par une barre assez raidasse. La photo de PatdeGap est édifiante. Si tu vas à skis dans le coin en montant par le vallon du Mas ou la Fuvelle, la descente de ce versant de la Cavale est classique (en bleu sur les vieilles cartes DR). Mais si tu veux en faire plus, les couloirs que l'on voit sur ma photo prise du col du Portail ne sont pas mal non plus, plus raides certes.... Celui à gauche du trait rouge (qui est l'éperon que nous avons remonté avec Guilain cet été) de cette photo semble t'attendre... Il y a aussi une belle descente à faire de l'autre côté de la Cavale, par le vallon qu'indiquait Pat en été, et qui est parcouru par une sente caillasseuse qui relie la partie nord des Petites Charances au sommet. Mais c'est assez raide... J'avais tenté de poster une photo de la crête entre Cavale et Bonnet de l'Évêque, mais par deux fois, elle est restée en miniature ?? ]


anonynmous
13-09-2008 23:22:51

Un couloir skiable? ça débouche où?


GLaG
13-09-2008 23:15:48

Vraiment, le Dévoluy.... :shock:


anonynmous
13-09-2008 17:28:29

Je clopine doucement en montagne, mais les pierriers du Dévoluy c'est pas pour tout de suite. Dans 3 semaines, peut-être... :wink:


pascal sombardier
13-09-2008 16:55:37

C'est possible, mais comme nous ne l'avons vue que de près... Guilain doit avoir son avis là-dessus. Il a d'ailleurs mis l'arche de la Fuvelle sur son site : http://www.archmillennium.net/Arche_Fuvelle.htm (Alors Pat, tu remarches ? Prêt pour d'autres aventures ?)


anonynmous
13-09-2008 16:44:01

Salut Pascal. Dis moi, l'arche sous la Tête de la Cavale, ne serait ce pas ça? J'ai jamais réussi à voir aux jumelles si s'était une arche...


pascal sombardier
13-09-2008 14:34:39

Avec un peu de retard, je relate ici la sortie que nous avons réalisée le 21 août dernier avec Marie S, Bernard Mazas et Guilain Debossens, qui est comme chacun sait, le vice-président de la NABS http://www.naturalarches.org/gallery.htm C'était le premier contact de Guilain avec le Dévoluy, et il avoue qu'il a été étonné, d'autant plus que notre objectif initial, qui était de voir cette arche révélée par certains sites (ceux de Manu Lefolgoc et de Niko Galy notamment) http://emmanuel.lefolgoc.free.fr/Monsite/HTML/photoski_2007_8_18.htm http://galynette.webdynamit.net/course-453.html ...cet objectif initial donc, a été "explosé", vu que, quand vous sortez avec ce personnage hors normes, vous trouvez des arches partout. Nous n'avons donc pas eu le temps d'aller voir cette arche du Malpasset, puisque nous en avons trouvé plusieurs autres au passage, dont une est assez exceptionnelle. Nous sommes partis de Tréminis, faisant l'itinéraire classique des Petites Charances décrit dans "Du mont Aiguille à l'Obiou", ansi que sur le site de BBM : http://bbmazas.club.fr/Devoluy/baronne.html ...ce qui n'était pas une première pour lui ni pour moi, mais provoque toujours chez nous le même émerveillement.. D'autant plus que nous avons poursuivi par l'éperon sud de la Cavale jusque tout près de l'Obiou, puis, après exploration dans la Fuvelle, enchaîné avec une descente expresse par l'arête de Fluchaire. Arrivée sur le balcon des Petites Charances. On reste toujours sans voix quand on arrive là : le sentier passe bien dans ces pentes herbeuses... Après le zigzag du "sentier", la deuxième partie des Charances, pas plus terrible que la première, finalement... On est là sous le Rougnou, riche en structures tourmentées et finement ciselées : tours, aiguilles, arêtes coupantes comme des rasoirs, des troupeaux de chamois qui nous arrosent de caillasses... Et déjà une première arche, un petit trou qui ne mérite pas de rester dans l'histoire, mais à tout festin, il faut bien un hors d'œuvre... En voici une seconde, plus grande (3 m 50), située quelques mètres sous le sentier. Guilain est ravi. Le Dévoluy commence à lui plaire... Au point le plus haut des Petites Charances, un petit couloir mène au col du Portail, vers 2400 m. De là, on voit l'éperon sud de la Tête de la Cavale (à droite) que nous allons remonter. Contrairement aux apparences, une bonne trace dans le pierrier permet d'en atteindre facilement le pied. Bernard sur l'éperon sud de la Tête de la Cavale. C'est raide mais assez facile. Au fond, le Grand Ferrand. Cet itinéraire, que j'évoque dans mon bouquin, est la plus belle (et la plus longue) manière d'aller à l'Obiou. Il existe aussi une possibilité par un vallon plus au nord, sous le sommet de la Cavale. Mais l'arrivée au col du Portail, au-dessus de la combe de la Prison, reste un grand moment... Arrêt déjeuner au sommet de la Cavale, devant l'Obiou et notre objectif : l'arche sud du Malpasset, entourée en rouge. Nous repérons à la jumelle d'autres arches dans cette face de l'Obiou... En descendant dans la combe de la Fuvelle pour aller voir celle du Malpasset, Guilain aperçoit celle-ci, sous les contreforts de la Cavale. Une belle découverte, qui doit faire plus de 10 m de hauteur (on voit Guilain accroupi sous l'arche). Du coup, nous restons un bon moment sous cette arche, que nous baptisons "arche de la Fuvelle". Bonne journée pour Guilain, qui est comme un enfant et prend des risques pour monter sur "son" arche. Et pourtant, il devrait être blasé, vu qu'il a déjà rendu visite à près de 1600 arches dans le monde entier... Finalement, le temps a passé vite, et nous devons redescendre par l'arête de Fluchaire, ce qui est assez rapide. Du pied de l'arête de Fluchaire, dernier coup d'œil vers l'Évêque et la Cavale. Nous étions derrière il y a encore une heure. Arbres bien morts devant les Petites Charances, ce balcon bien vert, lui, que l'on voit au fond. Et voilà. Il faudra y retourner, pour enfin voir de près cette arche sud du Malpasset qui semble immense (dans la neige, ce sera mieux) et quelques autre repérées sur l'Obiou...


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net