Refuge de Lavey

Yéti grenoblois
05-11-2007 19:16:35

Salut à tous, Le vallon de la Lavey est en effet un magnifique endroit. Le lac des fétoules (disons la Mare aux canards des fétoules) est d'accès relativement facile mais il ne faut pas rater la bifurcation qui n'est marquée que par deux cairns. Pour ce qui est du refuge, il est très agréable, il aurait la première place dans mon coeur dans le classement des refuges hiver du CAF (pour une fois, on ne rechigne pas à payer les 6€ règlementaires). L'accès au lac des Rouies serait en effet épique si la glace se mettait de la partie mais en été, je pense que la cotation R3 est un peu exagérée. Les quelques dalles de granit à franchir sont relativement courtes et au contraire du calcaire de la dent de Crolles, le granit des écrins accroche bien aux VIBRAM (aussi parce qu'il semblerait que la fréquentation de ce vallon est moindre que celle du dit sommet chartreux). Enfin, je conseille ! Merci à tous de vos renseignements. PS : pour ce qui est du refuge, j'ai tout mis sur refuges.info

frédo
02-11-2007 18:07:10

Entièrement d'accord avec Matthieup pour le lac des Rouies. J'ai bien le souvenir de cette dalle humide au mois de juillet alors maintenant avec le froid à cette altitude...à mon avis c'est "caignos" avec un groupe et de surcroit, de non initiés. Par ailleurs, il faut aussi avoir à l'esprit les délais d'écoulement dans un tel passage (à la montée et à la descente), mais je crois que sur point là tu dois être largement averti puisque tu es accompagnateur. Pour le lac des Bêches, pas de pb, c'est un sentier tout le long.


anonynmous
02-11-2007 16:09:09

Pour le lac des rouïes, il y a un court passage exposé (2m) sur une dalle dans la première partie de la monté au bout du vallon. Pas vraiment de difficulté mais la plupart des personnes mettront les mains. Ce passage est à fortement déconseiller à une personne inexpérimenté sujette au vertige (sauf à la sécuriser par un bout de corde). Au mois de juillet ce passage était humide: suintement d'eau, donc à cet époque c'est peut-être verglacé. Ensuite il suffit de suivre les cairns (plusieurs itinéraires possibles), le dernier ressaut (verrou du lac des rouïes) peut soit se faire par une dalle pouvant impressionner une personne sujette au vertige ou par un itinéraire plus à gauche et plus facile dans des pierriers.


Yéti grenoblois
02-11-2007 15:20:43

Bien sur que si que c'est mou du genou ! Je ne suis pas devenu accompagnateur pour faire des VRAIS randos, sinon je me serai trompé de boulot.


montagne-a-vaches
02-11-2007 14:20:00

Mais dis donc, le lac des bèches sur 2 jours ça serait pas un peu "mou du genou" ça ???? :wink: do, taquin et rancunier


Yéti grenoblois
02-11-2007 12:45:13

Bonjour à tous, Je dois emmener un groupe ce week end dans le Valon de Lavey. La nuit devrait se dérouler dans le refuge CAF du Valon. J'ai bien sur lu toutes les pages du CAF concernant ce refuge. D'après celle-là, le refuge du CAF permet d'accueillir 40 personnes en hiver ce qui est largement suffisant pour mon groupe. Toutefois, j'aurais voulu savoir si quelqu'un avait des infos complémentaires sur le refuge et sur les randos vers le lac de rouies et des bèches. Plus particulièrement, j'ai vu le topo de bivouak concernant la montée au lac des rouies mais certains commentaires parraissent atténuer la difficulté de la montée, alors à vos claviers. Merci d'avance.


 

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net