pascal sombardier
02-09-2007 18:49:34

La photo de cette douille ne s'affiche pas comme prévu (!!!) Au cas où, voici le lien ../photos/photos.php?id=9473&id_sport=2

pascal sombardier
02-09-2007 18:39:45

Balden a entendu dire que des chasseurs iraient dans des faces aussi raides et escarpées que la face ouest de Vachères à La Jarjatte. De fait, début août, j'y ai trouvé cette douille (5 cm de long) en plein milieu. J'avais un peu de mal à y croire. Si quelqu'un s'y connait en balles, est-il possible de dire si celle-ci est un modèle récent ??


François LANNES
30-08-2007 08:08:30

Bonjour Pierre, Tu as raison, et j'aime beaucoup ta description : un petit coeur, vert sombre, blotti contre le grand, vert foncé... Ah ! C'est vraiment trop beau !! Merci de cette inspiration là. Tu parles de ces pentes raides, voires très raides, au-dessus de l'alpage des Vachères. Lors de mon passage là-haut, j'avais bien essayé d'aller voir ce dont il était question. Mais, fort émoussé par la traversée du Pas la Cavale, et empêché par la difficulté et l'exposition au vide du lieu, je me suis arrêté au pied de cette face. Le souvenir que j'en garde ne m'inspire pas l'envie d'essayer à nouveau. Et j'ai pu voir, depuis, une photo de ces pentes : c'est vraiment impressionnant ( comme chaque fois, d'ailleurs, que la photo est prise d'en face). Il faudrait un très grand spécialiste pour nous renseigner mieux sur le sujet... En tout cas merci encore de nous avoir livré tes photos et textes, qui alimentent si bien les rêves, rêves qui nous font attendre les prochaines sorties avec impatience.


Pierre Baldensperger
29-08-2007 23:50:33

Bonsoir François, Effectivement, avec un peu d'imagination poétique (et tout le monde sur bivouak te reconnaîtra d'immenses talents dans ce domaine parmi d'autres), les jeux de couleurs et d'ombres sur cette photo font apparaitre des symboles et des animaux. Après un nouvel examen, on peut même y voir deux coeurs : un petit sombre blotti contre un grand vert clair. J'y vois aussi, juste au-dessus une silhouette de loup qui se dirige vers la gauche. Je n'irai pas plus loin... Nul doute que Bernard Mazas va rebondir là-dessus pour nous proposer une sélection de champignons particulièrement propices à la poursuite de ce décryptage paysager ;-). Je suis moi aussi un habitué du coin de Mougious qui recèle bien des merveilles. Je me souviens même d'une pénible remontée il y a une vingtaine d'années jusqu'au point le plus haut du cirque dans le recoin au ras de la falaise où se trouve une petite grotte qui hélas ne fait pas plus de 3 mètres de profondeur et est envahie d'orties. Il y avait bien une autre ouverture un peu plus haut dans la falaise, mais il y avait un petit mur à passer qui m'avait eu l'air assez antipathique... Toujours dans le même coin, un peu plus à droite, je suis retourné il y a quelques jours dans la zone du Pas la Cavale. Je suis arrivé par l'alpage de Vachères et je n'ai pas effectué la traversée vers Mougious. Par contre je suis allé explorer la zone tourmentée située au-dessus, et dans laquelle j'espérais découvrir un passage vers les pentes supérieures sous la Tête de Vachères. N'étant pas particulièrement casse-cou, je ne veux pas décourager les plus téméraires d'entre les bivouakeurs d'aller se faire leur propre idée sur place, mais objectivement c'était d'une raideur et d'une exposition insoutenables qui m'ont fait faire demi-tour sans avoir aperçu l'ombre d'un espoir de passage. J'ai malgré tout repéré des traces de passage de chamois à travers un petit couloir qui repart en zag en direction du sud vers le bout de la crête mais où je n'ai pas eu le courage de m'engager (d'autant moins que la suite n'avait pas l'air très praticable). Je suis même monté un peu plus haut que raisonnable à mon goût car j'ai mis trois fois plus de temps à redescendre, avec quelques sueurs froides... J'ai croisé le berger à la descente qui m'a dit avoir eu la même idée que moi et avoir également renoncé. En revanche, il m'a dit que des chasseurs de la Jarjatte prétendent être passés à cet endroit "mais il faut très bien connaître le cheminement" (sic). Lesdits chasseurs auraient également cartographié une bonne partie des chemins de chamois sur la face nord (!) du Chamousset, et certains mèneraient jusqu'au sommet (!!!).


François LANNES
29-08-2007 20:32:22

Bonsoir Pierre, Merci pour ces belles photos, savamment assemblées, pour donner plus d'ampleur à la vision du panorama. Cela me donne l'envie de monter voir ces fameuses arches Olympiques... Cela donne aussi l'occasion de voir l'alpage Mougious, alpage pour lequel j'ai une "tendresse" particulière !! Enfin, une tendresse ?! Aujourd'hui, oui. Parce qu'une année a passé depuis ma balade là-haut, et qu'il n'en reste plus que le bon. En tout cas merci de ce grand panorama, dans lequel cet alpage figure en bonne place, juste après la première place attribuée à la Jarjatte. En le regardant, cet alpage, et en particulier sa zone d'herbe au centre, j'y voyais une forme presque comme un coeur... C'est-y qu'y faut être amoureux pour y voir de telles choses ???? Pas vrai ?


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net