Comparaison cotation itin

Ganesh
28-11-2006 16:23:27

Oui, le DL révèle quelques fois certains accidents. Un jeune Lyonnais est DCD vers la combe de l'emay me semble-t-il. Ce sommet est assez fréquenté, ce qui explique certainement certains accidents

GLaG
28-11-2006 16:09:09

Aucune exposition sur l'arête du Taillefer, sauf dans le pas de la mine. C'est très très large.


montagne-a-vaches
28-11-2006 16:01:33

Des accidents au taillefer ? C'est possible mais peut-être plutôt à ski, en escalade, ou au printemps sur les névés au-dessus des barres dans la combe Nord... Et l'arête, les doigts dans le nez...


Ganesh
28-11-2006 15:44:12

Pour conclure, on va dire que le parcours sur l'arête est un peu exposé mais la progression ne nécessite pas l'usage des mains, c'est ça ?


GLaG
28-11-2006 15:03:05

Sur bivouak, s'il faut les mains, c'est du R4 de toute façon. Le R3 c'est pour des passages faciles mais exposés et/ou délicats à trouver. Cela dit, la cotation R2 pour le Taillefer me semble bonne, et la comparaison avec le Bec Charvet indique seulement que la cotation n'est pas le seul élément à considérer : la longueur et le dénivelé jouent aussi beaucoup, et sont précisés à part. De même, les cotations s'entendent en l'absence de neige, ce qui peut durer quelques semaines seulement sur le Taillefer (bon, pas cette année, hein...) et au moins 6 mois, et souvent bien plus, au Bec Charvet. Je pense que pour "mériter" un R3 il faut un peu plus d'exposition : là, elle est réelle, mais sur quelques dizaines de mètres seulement, les 1500 ou 1800 autres ne posant aucun problème en été, sauf d'orientation la nuit ou par temps de brouillard.


Ganesh
28-11-2006 14:38:14

Quelle célérité ! merci pour tes précisions. Je m'interrogeais quelque peu car on entend souvent parler d'accidents parfois mortels sur ce sommet... :P


montagne-a-vaches
28-11-2006 13:57:11

on m'interpelle ? J'accoure ! Bien que l'arête depuis le pas de la mine donne une sensation de "montagne", je pense que R2 reste la cotation qui convient le mieux. Les éventuelles difficultés peuvent provenir de : - l'absence de chemin entre le lac de Brouffier et le chemin du Pas de la mine si tu tires tout droit (il existe un chemin qui fait un beau détour par l'arête de Brouffier) - les pierriers de l'arête et du sommet et peut-être un ou deux passages un peu escarpés mais rien de significatif autant que je me souvienne... (en tout cas pas plus que marcher au bord du ravin du manival) - des conditions météo : le pas de la mine devient scabreux avec trop de neige Conclusion pas de R3 car pas à se servir de ses mains, pas R1 non plus car on est en montagne et pas sur les berges de l'Isère ! quelques (sombres) photos : http://montagne.a.vaches.free.fr/Rando/taillefer/taillefer/taillefer.html En espérant avoir répondu à ta question...


Ganesh
28-11-2006 13:24:45

Do, Tu as récemment laissé un commentaire sur le bec Charvet en souhaitant qu’une cotation R2 soit proposée. Sur ton topo « le Taillefer par le lac de brouffier » tu estimes la cotation à R2 ». En ce qui concerne l’exposition au danger, peut-on réellement comparer ces randos ? ( je ne connais pas le taillefer). Merci de tes renseignements


 

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net