pascal sombardier
31-07-2006 17:57:26

Il y avait bien là un vieux piton, mais il se voit mal. Je ne l'avais remarqué qu'au retour d'ailleurs. Peut-être quelqu'un l'aura-t-il récupéré. Le passage n'a de toute façon rien d'horrible. Après la grotte, je suis allé voir : c'est effectivement chaud et je déconseille d'y aller. "impraticable", ai-je écrit dans le bouquin je crois.

Frédéric Nouguier
31-07-2006 17:33:41

Bonjour Pascal, il y a effectivement une erreur sur mon topo, je vais tâcher de la corriger. Samedi dernier je suis allé au sangle des pins brûlés avec une amie. Nous l'avons trouvé sans aucune difficulté (confirmation grâce au cairn bien visible de loin). Nous avons pris la corde pour le passage étroit qui est décrit dans le livre mais nous avons pas trouvé le piton pourtant au retour nous avons bien regardé. Il y a une autre interrogation sur la fin du sangle. Il y a effectivement une grotte, puis peu après, il y a un cairn qui marque sans doute la fin (aisé) du sangle car après çà devient très chaud. A confimer. Fred


pascal sombardier
30-07-2006 19:26:03

Petite rectification : je décrivais effectivement le passage classique du Fourneau dans "Les randonnées du vertige", mais le sangle du Fourneau est, lui, décrit dans "Chartreuse inédite".


 

© 2022 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient être tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables...

Identification