Lafaille J-C.


Né à Gap le 31 mars 1965, Jean-Christophe Lafaille commence à grimper tout jeune : "... vers 6 ou 7 ans et régulièrement, en activité scolaire, puis en club à partir de 14 ans".

Les récits de montagnes de Desmaison, W. Bonatti, Reinhold Messner feront naître chez le jeune gapençais mille désirs d'aventures.

Après une année de service au Groupe Militaire de Haute Montagne à Chamonix, J-C Lafaille s'adonne avec passion aux sports de montagne.

SOURCE PHOTO : LUC THOLLET/AUTRANS 2002

Il excelle alors en escalade [nombreux concours remportés entre 1986 et 1989]. Puis, il prépare le concours de Guide de Haute-Montagne. En 1990, le diplôme en poche, J-C Lafaille s'oriente vers l'alpinisme et une activité très spéciale... le solo!

Les médias se chargeront de véhiculer l'image de ce "ptit bonhomme" auprès du public dans les années 90 où il réalise notamment et en solo la voie Bonatti au Grand Capucin, la face S du Fou et la directe américaine aux Drus...
LE SITE PERSO DE LAFAILLE
En 1992, en compagnie de Pierre Beghin, il découvre la majesté de l'Himalaya mais aussi la violence de ce milieu qui peut devenir hostile.
Jean-Christophe Lafaille reviendra seul de cette expédition...

Aujourd'hui, Lafaille vit entre Grenoble, Chamonix, et, les quatre coins du monde.
- Grenoble où il est 'consultant' à la ville dans le cadre de la mission montagne ;
- Chamonix où il enseigne à l'Ensa et y mène sa vie de famille.


La haute altitude

JC Lafaille a réussi les ascensions du Shishapangma (8046 m), celle du Cho-Oyu (8201 m), du Lhotse (8516 m), des Gasherbrum I (8068 m) et II (8035 m), du Manaslu (8163 m), de l'Annapurna, le Dhaulagiri (8167 m) et le Nanga Parbat en juin 2003.

Il a pour projet de rejoindre Messner et ses quatorze huit mille. Il est le seul français, vivant, a avoir ce palmarès.
 
Jean-Christophe Lafaille a réalisé un site internet où il retrace sa vie, son oeuvre et les projets en cours de réalisation.

Côté presse et liens
> in le Dauphiné Libéré : La chance était avec Lafaille, 21 janvier 2003.
> Site Everestnews.com : Annapurna 2002.
> in Le Dauphiné Libéré : Lafaille déjoue les vents de l'Annapurna, d'A. Chandellier, mai 2002.
> in Libération : Lafaille dans l'Annapurna, par François Carrel, mardi 2 avril 2002.
> Site www.tvmountain.com : Voyage aux Drus, vidéos, février 2001.
> in le Monde du : La voie des fantômes, par Charlie Buffet, 31 août 2001.
> Le site des Editions Guérin : Lafaille parle de Kammerlander, août 2001.
> in Le progrès mai 1997 : Détails de l'expé au Lhotse, Avril/Mai 1997.
 

Commentaires

Luc
03-09-2004 00:20:29


Citation: " . . . Jean-Christophe n’a pas atteint le sommet du Makalu1 (8481m), son objectif, et malheureusement les médias parlent d’échec sans mesurer l’ampleur de ce qu’il vient de réaliser en ouvrant cette nouvelle voie. Pour cette expédition il a adopté en quelque sorte le style des premiers explorateurs qui se rendaient en Himalaya à la découverte d’une région inconnue, à la différence que Jean-Christophe était en style alpin, sans compagnon d’expédition avec pour équipe son cuisinier et l’aide cuisinier ! " . . . l’ascension la plus difficile sur le plan technique que Jean-Christophe ait jamais réalisée en Himalaya. Tous les détails de cette expé sur le site de Jean-Christophe

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net