Mike Horn

" La mort existe, comme la vie. Il n'y a rien entre les deux. Si t'es un mort vivant, ça ne va pas non plus "

MiKe Horn est né le 16 juillet 1966 à Johannesburg en Afrique du Sud. Il est l'aîné de quatre enfants : deux frères et une soeur. Son père était directeur d'école et sa mère enseignante. Mike Horn est licencié en psychologie du sport.

A 18 ans, Mike Horn part à la guerre. Stages commandos, renseignements... il intègre les forces spéciales en Nanibie.

En 1990, Mike Horn quitte l'armée. Son père vient de mourir d'un cancer. Il doit prendre en charge sa famille. Employé par son oncle dans l'import-export, Mike fait rapidement fortune mais il s'ennuie...

" J'avais ma maison, ma voiture, je gagnais bien ma vie, mais je n'avais pas de but. J'ai préparé un sac à dos et réuni tous mes amis [...] Nous avons fait la fête toute la nuit, puis je suis parti en leur donnant tous mes biens, y compris ma maison. *

A 24 ans, Mike Horn saute ainsi dans le premier avion et atterrit à Zurich...

" Six mois de galère avec trois sous en poche. Pas de permis de travail, la misère dans une société d'abondance et l'opprobre inversé subi par le «raciste» afrikaner. Il dort dans les étables, sous les ponts, chaparde des fruits, vole à l'étalage. *

Il trouve finalement refuge aux Moulins, au-dessus de Château-d'Oex. Il y rencontre Cathy, une jeune infirmière originaire de Nouvelle-Zélande, qui deviendra sa femme.

Mike Horn, touche à tout de génie, devient instructeur pour No Limits, un Centre de sports extrêmes. Et, c'est là qu'il commence à se faire connaître du grand public par ses exploits et voyages...
Mike et Cathy Horn ont deux filles, Jessica et Annika. Mike leur a expliqué où il allait : "En classe, comme pour Piccard, elles suivent le parcours de leur père sur une carte. Elles en parlent avec leurs camarades et la maîtresse ; c'est important d'en parler..." et d'avouer à demi-mot que ce n'est pas facile tous les jours. "Hier, l'aînée m'a rappelé que ses copines ont leur papa à la maison..." *
Pas facile d'avoir un Papa Aventurier!
 
Carnet de routes
Descente du Huascaran [6768m] en parapente puis en raft - Pérou.
Premières en hydrospeed dans le Colca Canyon [Pérou] et sur le Pacuare [Costa Rica].
Descente de l'Amazone
Août 1997-janvier 1998 > C'est le premier exploit retentissant de Mike Horn. Descente de ce fleuve majestueux de la source à l'embouchure en hydrospeed.
Latitude 0

2 Juin 1999-28 octobre 2000 > Exploit unique! Mike Horn réalise en effet le premier tour du monde en solitaire en progressant sur la latitude 0 sans utiliser de véhicule à moteur : voile, vélo, marche à pied, canoé...

" Au cours de ce périple de 40 000 kilomètres, il a notamment traversé l'Amazonie, puis passé la cordillère des Andes par les parois enneigées du volcan Cayambé (5 790 mètres). A peine initié à la navigation en solitaire, Mike Horn a franchi avec un petit trimaran de 28 pieds (8,66 mètres) les océans Atlantique, Indien et Pacifique. Il a aussi dû se confronter à une nature parfois livrée aux guérillas. Ainsi a-t-il vécu un bombardement aérien de l'armée colombienne dans une zone amazonienne tenue par les rebelles [...] ***
Tentative de traversée du Groënland à ski
Mai 2001, en compagnie des alpinistes Erhard Loretan et Jean Troillet.
Expédition Arktos
26 Février 2002>... 26 février 2002, Mike Horn quitte le Cap Arktichevsky, au nord de la Sibérie, pour une traversée en solitaire de l'Océan Arctique d'environ 4000 km. Il poursuivra ensuite par le tour du Cercle Polaire. Au final, un voyage de quelques 20 000 km en 17 étapes et qui aurait dû durer 17 mois. Mais Mike Horn en effet a été contraint à arrêter son périples en Avril à cause de graves gelures aux mains.
Nouveau départ en Août 2002...

Liens
in Le Monde du 30 Juin 2000 : Mike Horn, l'équateur pour seul cap par Gérard Albouy.
in Le Monde du 26 octobre 2000 : Mike Horn « boucle » l'équateur.
La presse.ch : La quête de Mike Horn: un défi partagé par Pierre Smets, 11.11.1999.
in Libération du 2 août 2002 : Attitude latitudes par Luc Le Vaillant.
in Lagruyere.ch : Arktos, «balade» polaire par Florence Luy, janvier 2002.
Le Team Mike Horn, par ses amis due Pays-d'Enhaut.
Webdo.ch, L'illustré : Dés que j'ouvre un atlas, j'ai envie de bouger.
Le site des expéditions polaires : Transpol'Air : L'aventure au jour le jour.


Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net