De Ville Antoine

26 juin 1492 : Ascension du Mont Aiguille ou la naissance de l'alpinisme.

En 1492, Antoine de Ville accompagne le roi Charles VIII en Italie.
in 'Les alpinistes célèbres', De Ségogne.
Le Mont Aiguille, surnommé "mont innaccessible", étant à quelques foulées, Charles VIII lui demande "de faire essayer si on pourrait y monter".
 
Roger Frison-Roche raconte :
" On lui a donné une importance toute particulière, due à l'apparente innaccessibilité du sommet, qui en fait encore de nos jours un objet d'admiration, quand on regarde depuis les plateaux du Trièves.
" Mais en fait il ne s'agissait nullement d'une conquête alpine, Antoine de Ville, en s'attaquant à la falaise du Mont Aiguille, faisait oeuvre de courtisan désireux de satisfaire un caprice de son souverain Charles VIII : la forme singulière de la montagne, en forme de table, donnait envie d'aller voir ce qu'il y avait dessus!
" Tout au plus pourrait-on reconnaître que le sire de Ville était un précurseur en matière d'escalade artificielle, puisque son ascension évoque la prise d'une place forte, beaucoup plus qu'une escalade de rocher ; les moyens employés : échelles, perches, etc., étaient ceux normalement usités lorsque l'on donnait l'assaut aux murs d'un chateau fort.
" C'est donc à l'aide d'échelles, de cordes, de crocs de fer et en multipliant les astuces qu'il arrive au sommet, utilisant judicieusement couloirs et vires. Sur la septième merveille du Dauphiné, il découvre un troupeau de chamois et se pose la question : comment sont-ils venus là?!

Au sommet, Antoine de Ville et ses compagnons restèrent quelques jours, le temps qu'un huissier du parlement de Grenoble puisse certifier de l'ascension!

Le Mont Aiguille fut ensuite délaissé. Rabelais y fera allusion dans le non moins célèbre Pantagruel. La seconde escalade sera réalisée en 1834 par un berger du pays, Jean Liotard.
 
Voir aussi :
Le site de Bernard Angelin, consacré au Mont Aiguille.
Un haut-lieu de l'alpinisme, L'ascension historique de 1492

Bibliographie :
Le mont Aiguille et son double, Bourdeau-Décamp-Majastre-Vizioz, Editions PUF 1992.
Les montagnes de la terre, volume II, Roger Frison-Roche, Editions Flammarion 1964.
Les Alpinistes, Yves Ballu, Editions Arthaud 1984.
Les alpinistes célèbres, Antoine de Ségogne, Edition Mazenod 1956.
 

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net