Atterrissage de Saint Nazaire

La forte fréquentation de l'Atterrissage de Saint Nazaire prouve qu'en l'officialisant il y a deux ans nous étions sur la bonne voie.

 

Cependant il est notoire qu'en dépit des apparences il s'agit d'un atterro délicat aérologiquement, et demandant expérience et concentration.

Le fait que les champs alentour soient accueillants ne sauraient en aucun cas justifier les nombreux posés hors terrain qu'on constate régulièrement.

La sécurité des pilotes et la survie du site en dépendent, et le minimum qu'on puisse attendre des pilotes qui n'ont jamais posé à St Nazaire est qu'ils viennent le reconnaitre et consulter les panneaux AVANT !

Petit rappel :

1. Ce terrain est orienté S-O/N-E dans sa longueur.

L'entrée naturelle est bordée au S-O par une ligne électrique et au N-E par un rideau d'arbres.

- Il est limité vers le haut par une haie basse et longue (munie d'une flamme) qui va jusqu'au bout du champ.

- Il est limité vers le bas par une haie basse et courte (munie d'une flamme) qui ne fait qu'une cinquantaine de mètres.

TOUT ATTERRISSAGE au-dessus de la haie du haut
ou au-dessous de la haie du bas est HORS-TERRAIN.
Vous devez poser dans la bande "entre les deux flammes"!

2. Comment atterrir ?

L'aérologie est rarement calme et souvent changeante entre 12h et 15h par agitation thermique.

De plus, dés que le soleil passe derrière la Chartreuse : inversion de la brise, qui devient descendante (venant du "Manival") et très forte.

En conditions thermiques, une brise parfois forte remonte la pente comme il est logique, et les pilotes sont tentés de faire leur prise de terrain en arrivant par le haut : CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE, car la pente du terrain, aidée par quelques bulles vous fait poser largement plus bas, voire aux premières maisons...

Solutions :
Une PTL depuis el bas, par la Droite ou la Gauche, vous conduit à effectuer vent de cul la première branche, (attention ça va vite!) mais en infléchissant légèrement la prise de terrain vous posez face à la brise.

Sinon, perte d'altitude et PTS au-dessus de la haie du fond (au N6E), finale dans la grande longueur du terrain, et posé face à la brise par un léger virage à G.

La meilleure façon de négocier cet atterrissage, quelque soit le vent, est de faire sa perte d'altitude en bas côté S-E, et de faire sa finale en "L" à l'intérieur du champ (cf schéma).


3. Aire de pliage.

Au bord de la petite route goudronnée, devant le panneau officiel de la FFVL.
Merci de le respecter, en particulier quand l'herbe commence à pousser, mais autant installer les bonnes habitudes tout de suite.


4. Pas d'exercice de gonflage ou de barbecue.

Ce terrain est exploité par un agriculteur et le piétinnement de l'herbe généré par les exercices de gonflage réduit le rendement.

* * *

Prenez le temps de consulter le panneau officiel de la FFVL, et le
document ci-joint.

Merci du sérieux et de la discipline de chacun, pour assurer le plaisir de tous.

Le C.H.V.D.,
gestionnaire du site.

www.chvd.org


 

 

 

 

Commentaires

Luc
07-03-2011 12:35:14

Posé hors terrain à Saint Nazaire. Et ça en cause sur le Champ du Vario. En tout cas, faites attention et prenez soin de poser dans les rêgles de l'art afin de garantir de bons liens avec le propriétaire.

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net