Heureux rescapés


 
" ... les veines craquent sous la peau, la pression qui augmente n'épargne aucune parcelle du corps. Le nez et les oreilles sont bouchés. Les paupières, il est impossible de les ouvrir... La bouche est à moitié remplie de neige. La neige presse sur la cage thoracique comme un carcan de ciment. Aucun mouvement n'est possible. Seule, l'élasticité des poumons permet de respirer un peu, la flamme de la vie. Où est le haut? Où est le bas? Partout une pression terrible. C'est le silence qui t'oppresse et tu sais que maintenant, tu dois mourir." > Manfred Brandtner.
in Le risque d'avalanche, par Werner Munter, p 148.
 
" ...j'étais enseveli dans la neige et, instinctivement, je me suis débattu comme une bête. L'avalanche était formée de boules qui n'étaient pas soudées et en me débattant, j'ai vu le jour... Mes mains avaient crevé la surface de la neige et j'ai d'abord respiré un grand coup. Mais impossible de bouger mes jambes. J'avais perdu mon béret et mes gants dans l'avalanche, et à force de gratter la neige j'avais l'onglée. Alors, j'ai pensé à mon 'opinel' que j'avais dans la poche. J'ai pu découper la neige en petits cubes et l'évacuer dehors. J'ai mis deux heures et demie ou trois heures pour me dégager. Je suis descendu au pied de l'avalanche pour chercher mon copain. J'ai zigzagué sur toute l'avalanche, suis remonté jusqu'en haut, en vain. Je l'ai cherché pendant au moins deux ou trois heures et j'ai abandonné à la nuit..." > Avril 1959 - Pierre Paquet.
in Ski et sécurité, de F. Valla, p 124.
 
" - Si une avalanche se déclenche pendant que tu skies ?
" - Je tire droit en bas, pour accumuler le maximum de vitesse. Ensuite, je tente de sortir de la pente à droite ou à gauche. Si c’est impossible, alors je file en trace large, à fond, jusqu’au replat, la zone où l’avalanche finira sa course. Cette technique m’a sorti plusieurs fois de mauvaises situations. Si l’avalanche te couche, t’es foutu. Mais c’est pas parce que ça bouge que tout est fini : le plus important, c’est de rester calme.
in interwiew chez www.skipass.com, Dominique Perret… ou : l’esprit du hors-piste.
 
 
Articles parus dans la presse :
09.01.2003 > in Le Dauphiné Libéré, Trois randonneurs...
06.01.2003 > in Le Dauphiné Libéré, Emportés par la neige.
09.12.2002 > in Le Dauphiné Libéré, Avalanches meurtrières.
05.05.2002 > in Le Monde, Tous les alpinistes polonais sauves dans le Mont-Blanc.
05.05.2002 > in Libération, Douze alpinistes polonais secourus dans le Mont-Blanc.
23.04.2002 > in Le Monde, Un mort et trois disparus au mont Blanc.
22.04.2002 > in L'humanité, Quatre skieurs sous la glace.
21.04.2002 > in Le Monde, Les recherches suspendues pour plusieurs semaines.
08.03.2002 > in Le Monde, Avalanche à Val d'Isère, par Philippe Revil.
08.03.2002 > in Libération, Les skieurs transgressent nos recommandations, par C. Alix.
07.03.2002 > in Le Monde, Avalanche à Val d'Isère.
07.03.2002 > in Libération, Avalanche à Val d'Isère.

 

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net