Il commence à faire une apparition timide dans les sacs des skieurs...
Le GPS permet de se localiser en tout point de notre planète, en utilisant les satellites de l'US Air Force.
La précision est aujourd'hui de quelques mètres. Le GPS donne la longitude, la latitude ainsi que l'altitude.


Il est également possible d'enregistrer toutes les coordonnées de la course chez soi, bien au chaud, avec sa carte, son scanner et son ordinateur. Mais ne vous trompez pas d'hémisphère!

Idéal en mer et dans le désert,
il peut néanmoins se révéler être un heureux compagnon de route dans le brouillard en montagne.

Nous en avons fait l'expérience au Mont-Blanc en avril 2000. A 3900 m, dans le brouillard, nous rejoignons Vallot en espérant l'acalmie.

La neige tombe, et plus le temps passe et plus ça tombe.
Il y a aussi le froid qui nous saisit, l'altitude...
Au bout d'une heure et demi, on décide donc de redescendre en reprenant cette ligne de points qui s'affiche maintenant sur l'écran et nous indique notre trace de montée!
A 3700 m, nous sortons de la poisse en remerciant ce drôle d'engin!
 

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net