L'objectif de cette expédition était de "réaliser une nouvelle mesure de l'altitude de l'Everrest dans le cadre d'une mission scientifique.
Deux années de préparation et deux mois d'expé seront nécessaire pour la mesure de ce géant qui, au final, perd 2.03 mètres en septembre 1992!
" Là, pendant deux heures et demie, je suis resté au sommet pour installer les 15 kg d'appareillage scientifique.
" A un moment, je donne le top de départ aux scientifiques chinois et italiens pour que l'on mette en route simultanément les balises satellites
" Quelques instants plus tard, je regarde vers le Kalapatar, 3500 mètres plus bas, j'aperçois une lueur rouge : le rayon laser ! La mission scientifique la plus haute du monde était réussie.
 
" Parti dix kilomètres plus bas, le rayon laser envoyé par le mékomètre vient se refléter à la seconde dans les prismes à quelques centimètres de nous. Voilà plus de deux heures que nous sommes sur le toit du monde et une étoile rouge brille au sommet. La mesure bat son plein. Nous avons réussi notre formidable pari. L'Everest ne sera plus jamais pareil. Histoire de chiffres et de calculs...
 

D'autres expés scientifiques, Lhotse en 1994 :
L'objectif est l'étude du comportement humain en situation réelle à très haute altitude.
Après quelques jours à la Pyramide-laboratoire (5050 m), le camp II se transforme en véritable camp-laboratoire, situé à 6500 mètres. Initialement, ce camp-labo aurait dû être installé au Col Sud...

Ainsi les jours passent et les "alpinistes-cobayes" effectuent tests et examens en vue de mieux comprendre la physiologie de notre corps.

 

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net