Tardivel Pierre

" Un nouveau couloir en skis dans le Massif du Mont-blanc, sans rappel, ni dry skiing, c’est encore possible aujourd’hui ! Il suffit pour cela de s’éloigner un peu des secteurs sur fréquentés des remontées mécaniques, d’ouvrir les yeux et d’attendre d’excellentes conditions d’enneigement...
 
Pierre Tardivel est né le 26 novembre 1963 à Annecy.

A l'adolescence, il découvre le ski de rando avec des copains. Puis assez vite, il est initié à la pente raide par Daniel Chauchefoin, grand amateur de pentes raides...

Juin 1979, 16 ans, au Col Moore avec D. Chauchefoin :
"j'étais complètement largué, techniquement je n'étais pas au point pour mettre les crampons, les skis sur le sac. Je me souviens avoir perdu des gants au col...
" Pour la première fois je me retrouvais dans du 50° et j'étais vert!
" A chaque virage, il était à côté de moi et je le singeais pour ne pas commettre une bévue...
Je me suis pris un rateau trois mètres au-dessus de la rimaye. J'avais 16 ans...

Que de chemin parcouru depuis : Pierre en effet est Skieur extrême depuis maintenant 23 ans...

Il n'en délaisse pas pour autant des activités moins extrêmes, car il faut bien vivre... En 1987, il passe un DUT en Techniques de Commercialisation à l'IUT d'Annecy, et en 1988 devient Guide de Haute Montagne.
Pierre Tardivel est marié avec Kathy, et a deux filles, Angélique et Florianne. D'ailleurs si vous cherchez bien, quelques descentes leur sont dédiées...
Enfin, entre vie de famille et deux affutages de pointes de bâtons (Pierre ne laisse rien de côté!) il ne faut pas oublier ses nombreuses conférences ainsi que son implication en tant que trésorier au GHM.

 

Carnet de courses
 

En 1988, ce sont les premiers sponsors et la descente du Pilier d'Angle, c'est le saut dans un univers plus médiatique, Dynastar lui offre une paire de skis flambant neuve et Eider une combinaison...

C'est le début d'une grande moisson de premières et d'une liste de courses maintenant impressionnante où l'on peut comptabiliser plus de soixante-dix premières...
Voilà ci-dessous une petite sélection de Pierre :

• 6 nouvelles voies aux COURTES (de 1987 à 2001).

• Trilogie sur le MONT DOLENT (90, Suisse....92, Italie....97, France).
• L'AIGUILLE DU TRIOLET (95).
• La TALLADA, dans les Pyrénées espagnoles (94).
• Le YARIGATAKE, au Japon (94).
• MONT BLANC, Grand Pilier d Angle (88), et face sud-ouest (93).
• Face nord du PAIN DE SUCRE (Aiguilles de Chamonix, 90).
• Sommet sud de l'EVEREST (92, Record du monde d altitude : 8770 m.)
• Nombreuses ouvertures en Bauges, Bornes et Aravis, de 1980 à 2001.
• Enchaînement de 4 descentes à l Aig. du MIDI (2000) + Couloir W (93).
• Face nord du GROSSHORN, en Oberland Bernois (2000).
• Aiguille de BIONNASSAY (2001).
• En Vanoise, EPENA, Gde CASSE, Mt POURRI et ARCELIN (de 89 à 2002) .
• 2 Couloirs des Gémeaux à l'Aiguille du Goûter (2003).

 

La dernière première de Pierre!

 

 

 

 

 

En attendant, regardez le dernier "Goûter" de Pierre Tardivel, en date du 28 février.

Pierre a réalisé ces deux ouvertures dans le versant sud-ouest de l'Aiguille du Goûter. Apparemment, ces couloirs n'avaient jamais été skiés, ils sont dorénavant baptisés "Les Gémaux : Castor et Pollux".

Ces deux pentes ont un dénivelé de 650 mètres environ, avec une inclinaison entre 40 et 45°.

La répétition sera peut-être plus aisée! Bravo et bonne moisson 2003...

 

<tr

Les premières de Pierre Tardivel, 1980-2003

Commentaires

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net