accueil  |   articles  |   matos  |   topos  |   photos  |   refuges  |   GPS  |   membres  |   forum
Connexion   

 

 ( Articles  )

Derniers articles
Les + vus
Ajouter un article


 ( Thèmes  )

Compétition
Conférence
Divers
Matériel
Montagne
Neige
Portrait
Premiers pas...
Sécurité
Ski
Stage



 

 

 

 

 

 



Saudan Sylvain


Le Skieur de l'impossible.

Sylvain Saudan est né le 23 septembre 1936 à Lausanne. En 1940, Sylvain, son jeune frère et ses parents, s'installent dans la ferme familiale à Combarigny. A six ans, le Père Noël lui apporte une paire de skis! Il en devient vite un mordu!

A la maison, il secondait ses parents aux travaux de la ferme. A partir de 9 ans, il allait garder, seul, les vaches dans les alpages pendant toute la saison de l'été. Il découvre aussi à cette époque les joies de l'escalade.

A 18 ans, il passe les permis de conduire 'tourisme' et 'poids lourd' et jusqu'en 58 il sillonne comme chauffeur les routes du Valais.

En 1959, il est président du Ski-club de Martigny-Combe. L'année d'après, Sylvain décide de passer le brevet d'instructeur de ski qu'il obtient en 1961. Une nouvelle vie commence, dans les montagnes...


 
Autour du monde.
En 62, Saudan débarque aux Etats-Unis. A Aspen, il trouve une place comme moniteur de ski pour la saison, puis il obtient le diplôme de guide de haute montagne américain.
La saison terminée, Saudan part pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande où il découvre " le plaisir de skier dans des neiges très difficiles... Je m'entrainais chaque jour sur ces pentes et je m'étais fixé pour but de ne pas tomber... J'éprouvais le besoin de disputer une compétition où le seul
adversaire était ma propre personne. "
En fin d'année 1963, il gagne à Londres un slalom haut la main (sur piste artificielle!). Il part ensuite pour l'Ecosse, passe une saison comme moniteur de ski, continuant ainsi d'affuter sa technique hors les pistes...
Pâques 64, Saudan termine son tour du monde et rentre en suisse. Les années qui suivent, Saudan affine sa technique, et doucement le projet mûrit de passer à autre chose avec une paire de skis aux pieds...
 

Pentes raides.

Printemps 1967, Saudan descend le Couloir sans Nom, sur les flancs du Rothorn. Grande ligne à 45° environ... Il passe pour un fou!

Un mois plus tard, descente au Pic Corvatsch, en face nord, ( à Saint-Moritz) plus de 1000 m de dénivellé, à plus de 45°. Sylvain Saudan se voit retirer son abonnement aux remontées mécaniques à la suite de cet exploit... Un bien mauvais exemple pour les skieurs de Saint-Moritz! dit la direction de la station.

23 Septembre 1967 : Saudan s'offre en guise de cadeau d'anniversaire la première descente du Couloir Spencer (à Chamonix) : " C'est à ce moment là seulement que j'ai réalisé pleinement ce que je venais de réussir. J'ai compris ce qui s'était passé en moi, confusément, pendant plusieurs années et ce que j'allais faire par la suite. Désormais, mes idées allaient enfin devenir beaucoup plus claires..."

Les premières  

Un mois plus tard, Saudan s'installe au Refuge du Couvercle avec pour projet la descente du Couloir Whimper... qu'il réussira en... juin 1968.

Et là, le ton est donné! Sylvain Saudan s'engage dans une série de premières :

- le Gervasutti au Mont-Blanc du Tacul le 19 octobre 1968 en 2h30 ;
- le couloir Marinelli au Mont Rose en juin 1969, pas moins de 2000 virages!
- face nord-ouest de l'Aiguille de Bionassay.
- face nord-ouest de l'Eiger, mars 1970.
- face sud des Grandes Jorasses en 1971.
- couloir de la Tournette au Mont-Blanc
- face sud ouest du Mont Mc Kinley 1972.

" Les risques sont grands, c'est clair. Mais j'essaye de mettre le maximum de chances de mon côté. J'étudie tous les aspects de l'entreprise, longuement, minutieusement. Je calcule tout, j'observe tout, la neige, la météo, la montagne elle-même."


Aiguille de Bionnassay. Sylvain Saudan attaque la descente.
A lire : Sylvain Saudan, skieur de l'impossible - Paul Dreyfus, Arthaud 1970.

Hébergement     > ajouter un commentaire


 

copyright © 1999-2014 bivouak.net - tous droits réservés - contact : Administration Ski de Rando

Avertissement : bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident.
Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables.